CM – Sécurité et développement du Nord: une mission d’évaluation sur le terrain

0
20

Minat, Paul Atanga Nje et Mintp, Emmanuel Njano Jumisi, sont arrivés à Maroua samedi dernier pour évaluer l’avancement des projets sur instructions du président de l’Etat après l’effondrement du pont de Palar

A Marwa, samedi 28 novembre 2020, la chaleur naturelle de fin d’année s’est intensifiée en raison des élections régionales du dimanche 6 décembre 2020 C’est l’un des principaux points de la réunion de sécurité présidée par le ministre de l’Administration régionale (Minat), Paul Atanga Nje, au service du gouverneur de l’Extrême-Nord. Y ont participé le Wali de Medjiawa Bakari, les six administrateurs du district et des responsables des forces de défense et de sécurité. Minat dirige la délégation ministérielle envoyée par le président de la République dans l’extrême nord après la délégation de septembre dernier, à laquelle participe le ministre des Travaux publics, Emmanuel Njano Jumisi.
Lors de la réunion d’évaluation de la sécurité, Paul Atanga Nje a présenté le contexte et les défis de cette deuxième visite ministérielle à Maroua Outre le point concernant l’organisation des élections régionales et le soutien sécuritaire qui sera apporté pour les élections au Cameroun, le Président de l’Etat, Paul Biya, a demandé à être présent et à écouter les habitants, pour les rassurer sur la mise en œuvre Accélérer la mise en œuvre des projets de développement en cours dans la région et, surtout, l’engagement pris par le Président de la République de reconstruire le pont de Palar dans les meilleurs délais, après son effondrement en août dernier. Paul Atanga Njie a également noté qu’il s’agissait d’éduquer les motocyclistes qui participent régulièrement aux cas d’attaques signalés dans la région. En outre, le président Paul Biya a demandé à Minat de transmettre ses félicitations aux autorités administratives et aux forces de défense et de sécurité pour leur dévouement et leur professionnalisme dans la lutte contre Boko Haram.
En parlant du pont de Palar, c’était la première étape de la visite de la délégation ministérielle à Marwa sur le site. Il s’agit de l’image d’un grand chantier de construction où le rugissement des excavatrices et autres concasseurs rivalisent avec le bruit des roches et du béton sec et perçant qui s’empilent de débris sur les rives de la rivière Mayo-Kaliiao, sous le pont en train de couler et les techniciens s’affairent Etep Sotcocog avec la formation du nouveau radeau et ses entrées en construction sur ce centre névralgique entre Maroua et Mora, profitant de la crise Mayo-Kaliao, après une période de pluies torrentielles Minat et Mintp vont sortir de ce rythme effréné des grandes affaires avec une forte conviction Emmanuel Ngano Jomisi a déclaré qu’il était clair que la construction du couloir Le contournement autour du pont de Palar a déjà commencé « J’ai demandé à l’équipe de projet, c’est-à-dire à l’entreprise, à l’ingénieur de contrôle et de travail, de réduire de moitié les délais de réalisation de ce projet. »

Tous les jours, où que vous soyez, consultez le magazine complet en ligne Abonnez-vous à cameroon-Tribune

CM – Sécurité et développement dans le Nord: une mission d’évaluation sur le terrain

Source: https://www.cameroon-tribune.cm/article.html/36744/fr.html/securite-developpement-du-septentrion-une-mission-d-evaluation-sur-le-terrain

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]