Remaniement: Voici comment un Maire sacrifie son fils pour être promu au futur gouvernement

0
836

On se souvient de l’annonce de cette mort tragique d’un étudiant de l’ENAM. Le corps de Barth Gaël Ondoa Mbida a été retrouvé dans les eaux du lac municipal de Yaoundé le matin du 16 octobre 2020, selon le communiqué de la famille du défunt. Une nouvelle qui a attristé les Camerounais, mais pour Patrice Nouma ce n’est qu’un appât car la famille du défunt connaît les vraies causes de son défunt. C’est simplement le sacrifice du jeune homme par son propre père pour un poste gouvernemental.

Révélations choquantes de Patrice Nouma

C’est une tragédie qui s’est produite récemment à Yaoundé, au Cameroun, après la découverte macabre du corps sans vie d’un jeune homme qui venait d’être traîné hors du lac de la ville.

Chaque enquête était basée sur la thèse selon laquelle il s’agissait du corps du jeune ONDOUA MBIDA BARTH GAËL, étudiant à la prestigieuse Ecole Nationale d’Administration et de Justice, l’ENAM en abrégé.

Le pauvre jeune homme, qui jusque-là a toujours voulu faire partie de l’ENAM, a intégré cette école grâce à son père, M. ONDOUA EFFALA ALPHONSE, l’actuel maire d’Akono.

Ce dernier, le mari de Dame REINE ONDOUA, fait partie de

un cercle de satanistes à Yaoundé qui se sont engagés depuis des années à contribuer à leurs propres enfants et à les sacrifier à l’autel de leurs ambitions politiques et administratives. Pendant des années, le couple ONDOUA a participé aux différents rituels sacrificiels des enfants des autres membres, et il était devenu urgent qu’ils sacrifient leur enfant bien-aimé un à un.

Vous n’avez donc pas d’autre choix que de choisir votre fils qui vient de rejoindre l’ENAM. Ce jeune homme, mais avec un avenir radieux, est sacrifié à l’autel des ambitions personnelles de son père, qui a juré de finir comme ministre dans le gouvernement de Paul Biya. Le jeune homme était loin d’imaginer que ses parents étaient de fervents satanistes qui se livraient à toutes sortes de pratiques à leurs propres fins.

Son père, qui l’a longtemps soumis à la sodomie, n’hésitera pas à le sacrifier lors d’une réunion de frères satanistes qui se consacrent à sacrifier de jeunes enfants dans des rituels puissants.

Harcelé par ses complices sectaires, le maire, à son tour, a dû sacrifier son fils le plus brillant, et les pressions, devenues fortes, l’ont déjà amené à trouver une astuce pour le sacrifice de son propre fils.

Deux semaines avant la diffusion de sa thèse sur la mort, le jeune étudiant de l’ENAM est kidnappé par le clan sataniste de son père et soumis à des orgies sexuelles ou à des hauteurs pendant une bonne semaine. la personne

Des Camerounais alités viendront le sodomiser à leur tour. Après être devenue son objet sexuel, aucune partie de son corps n’a été épargnée autrement.

Il était très maigre, transformé et traumatisé un matin et est réapparu. Dès qu’il sera avec ses parents, il s’enfermera dans sa chambre avec son père, qui le sodomise à son tour.

De là, il a arrêté de parler et le reste est ce que savent les Yaoundé, à savoir qu’un matin la découverte macabre d’un jeune étudiant ENAM retrouvé mort au bord du lac de la ville est annoncée.

En réalité, ceux qui ont annoncé sa mort en diffusant la thèse de la noyade essayaient simplement de tromper l’opinion publique. L’enquête s’est élargie pour inclure davantage d’éléments et il s’est avéré que le jour de son audition à l’ENAM le mardi 13 octobre, il était attendu par un certain MEKONGO, un grand sataniste, ami de l’école de son père. et à la fin de l’audience, tous deux ont emprunté le même véhicule à MEKONGO, pour ne plus jamais se présenter.

La seule certitude aujourd’hui est que le cadavre retrouvé en état de pourriture dans le lac n’était pas celui de ce jeune homme, Gaël.

Ce corps, une fois emmené dans le lac, a été immédiatement enterré à Soa, et les membres de la famille du lobby ont exigé que le corps soit exhumé. Une fois à la morgue, le corps était celui d’un Maguida et non celui de Gaël. .

En l’absence des parents du défunt, qui ne se sont même pas présentés à la morgue pour voir le corps de leur fils, la famille a compris que le jeune homme avait simplement été sacrifié dans un grand satanisme.

A-t-il été vampirisé? Sa viande a-t-elle été mangée? Par qui? Quelques questions sans réponse, mais les parents de ce jeune homme connaissent toujours la vérité sur ce qui est arrivé à leur enfant.

En attendant, le combat continue. Et faire quelque chose, faire quelque chose, nous allons gagner.

Le diable a l’horloge, Dieu a le temps

REF: Patrice Nouma

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]