Actualité mondiale – FR – EbeneMagazine – FR – C1: la grande Europe à Bergame, encore une première pour Atalanta – France 24 – EBENE MAGAZINE

0
19

© 2020 Copyright France 24 – Tous droits réservés France 24 n’est pas responsable du contenu des sites externes Présence certifiée par l’ACPM / OJD

On peut être extrêmement riche et avoir encore des rêves à réaliser: celui du président de l’Atalanta Antonio Percassi se matérialisera mardi (21h) lorsque l’hymne de la Ligue des champions résonnera pour la première fois à Bergame, ville durement touchée par le coronavirus

« Pouvoir jouer en Ligue des champions à Bergame est quelque chose d’important d’un point de vue sportif, mais aussi d’un point de vue émotionnel », a déclaré à l’AFP Fabio Gennari, auteur d’un livre récemment publié en Italie l’incroyable parcours d’une équipe provinciale devenue la meilleure d’Italie la saison dernière en C1, mais privée de matches dans son stade

« Il y a un enjeu social à organiser un tel concours, une sorte de renaissance pour la ville, qui a été considérée comme l’épicentre de la pandémie », ajoute-t-il

La province de Bergame a été la plus touchée d’Italie par le coronavirus avec celle de Brescia La surmortalité a été estimée à près de 7000 morts et personne n’a oublié les images de camions militaires transportant des cercueils, à tel point qu’ils doit avoir été entassée dans les églises

Ces semaines de mars ont marqué durablement la cité lombarde et ont incité le président de l’Atalanta, le riche entrepreneur Antonio Percassi, à accélérer la rénovation du stade L’enceinte, achetée en 2017 par le club de la ville, a été entièrement revue dans trois mois pour le mettre aux normes de l’UEFA L’organisme européen vient de donner son feu vert

La saison dernière, pour sa première participation en C1, le «Dea» devait «accueillir» à San Siro, Milan, après avoir joué en Ligue Europa à Reggio Emilia les saisons précédentes

Ces efforts et « cet investissement important répondent à une volonté spécifique du propriétaire d’amener ce concours à Bergame », expliquait cet été Roberto Spagnolo, responsable de la réalisation de ce projet pour le club

Déception pour le président Percassi: cette première européenne à Bergame, contre l’Ajax Amsterdam (21 heures), se déroulera à huis clos, selon les nouvelles règles entrées en vigueur lundi en Italie

« Mais étant donné l’emplacement du stade, très visible depuis la ville haute, j’imagine que beaucoup de supporters se retrouveront, ne serait-ce que pour entendre l’hymne sonner dans la ville », prédit Fabio Gennari

«Quand on ne vit pas à Bergame, il est difficile de vraiment comprendre ce que l’Atalanta signifie pour les Bergamasques. C’est une relation presque naturelle», souligne-t-il.

Andrea Riscassi, journaliste sportif à Rai et autre grand connaisseur de l’Atalanta, confirme: «Connaissez-vous d’autres clubs qui envoient des maillots de bain taille bébé à tous les nouveau-nés de la ville? Cela n’existe nulle part ailleurs en Italie »

«Ce lien d’identification fort est unique, on le trouve probablement à Bilbao ou à Glasgow», a-t-il déclaré à l’AFP Soulignant que ce lien s’est encore renforcé lors de la réclusion printanière, que tous les joueurs du club, bien que presque tous étrangers, ont passé en Lombardie

Au-delà de l’aspect symbolique et émotionnel de jouer dans une ville en deuil, la modernisation du stade s’inscrit également dans le développement économique et sportif d’Atalanta, «success story» du football italien ces dernières années

/ p>

« D’un point de vue managérial, A mon avis, Atalanta est un modèle Le club ne fait jamais d’investissements qui soient hors de sa portée L’acquisition du stade et sa rénovation ont donc été totalement absorbées », assure Fabio Gennari

Et si le «Dea» a proposé à quelques joueurs plus chers au cours des deux dernières saisons de suivre le rythme en C1 (Muriel, Malinovski, Miranchuk), sa politique d’entraînement lui permet d’équilibrer les livres grâce aux gagnants en ventes: le mois dernier, il a encaissé près de 100 millions d’euros avec les départs de Dejan Kulusevski (Juventus), Amad Traoré (Manchester United) et Timothy Castagne (Leicester)

Pour l’Atalanta de Percassi, il ne manque qu’un seul titre pour écrire l’histoire d’un club dont le palmarès n’a qu’une seule Coupe d’Italie dans les années 1960 Un nouveau rêve à réaliser pour le riche président

EbeneMagazine – FR – C1: la grande Europe à Bergame, encore une fois une première pour Atalanta – France 24

Vidéo du jour: Cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Atalanta BVS, Bergame, UEFA Champions League, Antonio Percassi, Coppa Italia, UEFA Europa League, France 24

Actualités du monde – FR – EbeneMagazine – FR – C1: la grande Europe à Bergame , une autre première pour Atalanta – France 24 – EBENE MAGAZINE



SOURCE: https://www.w24news.com/news/actualit-mondiale-fr-ebenemagazine-fr-c1-la-grande-europe-bergame-encore-une-premire-pour-atalanta-france-24-ebene-magazine/?remotepost=476130

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]