Actualités Mondiales – FR – Ligue 1: réaction de Lille tard à Saint-Étienne

0
8

. .

Après un penalty de Khazri, les nordistes ont logiquement montré leur bonne figure sur la deuxième période avec une égalité signée Ikoné ce dimanche soir pendant la pause. La semaine à venir s’annonce importante avec la réception du Sparta Prague en Ligue Europa et de Monaco en championnat.

Dans le froid de Geoffroy-Guichard, le LOSC a réussi à sortir indemne d’une situation dans laquelle il était mal embarqué ce dimanche soir. Ici, il tient toujours sa deuxième place, à deux points du Führer de Paris. .

Comme à Brest il y a trois semaines, Lille s’est réveillé après la pause. Le point a été gagné par un homme qui n’était plus attendu ce soir-là et qui l’a sauvée d’un geste. Jonathan Ikoné a été merveilleusement servi par une distraction de la poitrine de Burak Yilmaz et égalisé d’un tir croisé au sol (1-1, 65 ‘). .

A la mi-temps, les hommes de Galtier ne menaient pas. Battus par l’envie et l’agressivité des Stéphanois désireux de sortir de leur spirale négative (sept défaites de suite), ils ont concédé un but peu après la demi-heure.. . Domagoj Bradaric a payé cher une erreur technique dans sa surface de réparation.

Sa remise de la tête en arrière à son gardien était trop molle. Wahbi Khazri s’est dépêché d’intercepter et M. . Bastien a senti qu’il y avait une erreur. L’attaquant de Saint-Étienne n’a pas manqué l’occasion en plaçant le ballon hors de portée de Mike Maignan (1-0, 32e. ). .

Ce n’est pas la seule sentence arbitrale contestée. Sept minutes après son retour des vestiaires après une récupération de Boubakary Soumaré, Luiz Araujo est parti à la porte avant d’être arrêté illégalement par Mathieu Debuchy.. Les Stéphanois auraient pu être expulsés et Lille aurait écopé d’un penalty.

L’arbitre n’a pas jugé nécessaire de consulter le VAR. Le défenseur de l’ASSE a averti quand le LOSC devait se contenter d’un coup franc à la colère de Galtier. Peut-être que dans cette injustice, les nordistes ont puisé leur force pour revenir au score.

« Il ne faut pas se cacher derrière l’argument de la fatigue physique », a admis Benjamin André entre les deux périodes. L’entraîneur des Mastiffs a fait six changements au coup d’envoi après le match de jeudi. Son latéral droit avait été remodelé avec les premiers mandats de Tiago Djalo et Isaac Lihadji.

Le jeune défenseur portugais s’est mieux comporté que son coéquipier. Domagoj Bradaric est revenu sur la gauche. Boubakary Soumaré et Jonathan Ikoné ont hérité d’une nouvelle opportunité. L’outsider international a été abordé avec Burak Yilmaz.

Le duo a donc pu ramener le LOSC à Saint-Étienne sur le tableau d’affichage. Cette seconde mi-temps s’est disputée principalement dans le camp des Verts, qui ont eu le mérite de tenir jusqu’au bout. Les entrées de Jonathan Bamba et Yusuf Yazici ont apporté un second souffle. Mais les Lillois ont souvent été rudes dans le dernier geste.

Vous avez eu deux autres chances de passer. Avant l’égalisation, Benjamin André a trouvé la barre (61. ). Et sur l’une de ses croix est venue une récupération instantanée de Burak Yilmaz à la lucarne de Jessy Moulin (75. ) Près. . Quels regrets.

> SI VOUS NOUS SUIVEZ DEPUIS L’APPLI, CLIQUEZ ICI.

France Ligue 1, Lille OSC, AS Saint-Étienne, Nanitamo Ikone, Olympique de Marseille, Burak Yılmaz

Actualités du monde – FR – Ligue 1: La réaction de Lille était également à Saint fin -Etienne
Titre associé :
Ligue 1: 1 Lille -Réaction trop tard à Saint-Étienne
ASSE – LOSC ( 1-1): Les trois joueurs qui ont perdu du crédit aux yeux de Galtier
Lille Ikoné et Yilmaz en tête, premier mandat pour Lihadji
LevelMagazine – FR – Ligue 1: Lille -Réaction tardive à Saint-Etienne

Ref: https://www.lavoixdunord.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]