Appel de Narcisse Mbarga: Eric Kingue clash encore Maurice Kamto et fait encore des graves révélation

    0
    19

    La fin des différents entre Kingue et Kamto n’est pas pour maintenant. La ‘petite’ manie du maire Eric Paul Kingue de clasher Maurice Kamto et ses acolytes a repris ce samedi 9 mai. Sur sa page facebook, il lance encore des piques à l’endroit de ses alliés d’hier. Selon certaines langues, l’appel de Narcisse Mbarga à son adversaire ne l’a pas plu. Il n’a pas supporté cette considération et le respect qu’il y avait eu entre l’activiste pro-Biya et Kamto au téléphone. Le leader du MPCN rougit depuis lors.

    « Tu as fabriqué des monstres que tu n’arrives plus à contrôler. Pape du droit, pape du tribalisme. Ta comédie va bientôt finir. Qui laissera un fou comme toi diriger le 237? Avec un gourou sans couilles, insigateur de haine? Better ça se gâte », déclare-t-il comme s’il vient de se réveiller d’un sombre cauchemar.

    Les internautes et ses followers se demandent ce qui a pu amener le leader du MPCN à vociférer ainsi sur sa page facebook puisqu’au aucun sujet ne les divise publiquement. Eric Kingue dans son délire persiste et signe Maurice ne doit jamais être président, il met en garde les autorités à cet effet. « En vérité en vérité, je vous le jure, Kamto, président? Le cameroun prend feu, c’est moi qui vous le dis. Aux autorités de ce pays, ne laissez aucun espace de respiration à Kamto, sinon vous le regretterez, j’en suis témoin’. Kamto et Dzongang, deux tribalistes à faire éclater le Cameroun. Un coktail molotov à ne jamais expérimenter, prophétise-t-il.

    Les internautes se sont rués sur lui, dénonçant son amateurisme politique. Mais il répliqua, »je suis dur comme fer. Vos lives, vos insultes et affabulations, vos mensonges, ne me plieront jamais. J’ai vu pire que talibans fous. »


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here