Big Little Lies : la nouvelle série de TF1 est-elle basée sur une histoire vraie ?

    0
    22

    Ce mode permet d’optimiser le confort de lecture et de réduire la fatigue oculaire.

    Disponible uniquement sur les pages programmes pour le moment.

    TF1 diffuse ce mardi 25 août Big Little Lie, une chronique féroce sur la vie apparemment idyllique de cinq femmes résidant dans un quartier huppé. Une satire sociale doublé d’une histoire de meurtre époustouflante ! Cette histoire incroyablement romanesque est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

    Une banlieue chic, des femmes (et hommes) désépérées… et pourtant non, Big Little Lies, diffusé mardi 25 août sur TF1, n’est pas un autre Desperate Housewives. Cette luxueuse minisérie signée HBO, avec au scénario David E. Kelley, fait craquer le vernis d’une communauté, qui depuis des années, vit dans un univers de faux semblants et de secrets. Elle dresse cinq fascinants portraits de femmes aux personnalités complexes et fouillées et incarnée par la crème des actrices : Reese Witherspoon (Madeline), Nicole Kidman (Celeste), Shailene Woodley (Jane), Zoë Kravitz (Bonnie) et Laura Dern (Renata). Sans oublier Adam Scott (Ed), Jeffrey Nordling (Gordon) et Alexander Skarsgård (Perry).

    Adaptée du roman de l’Australienne Liane Moriarty : « Petits secrets, grands mensonges », Big Little Lies raconte l’arrivée de Jane, mère célibataire, qui pose ses valises à Sydney avec son petit garçon et un secret qu’elle cache depuis cinq ans. Le jour de la rentrée scolaire, elle rencontre deux mère de famille : Madeline, à la personnalité vive et affirmée, et Céleste, à la beauté époustouflante mais d’une grande réserve. Elle deviennent amies. Un incident impliquant les enfants de chacune des trois femmes survient à l’école. Les commérages et les rumeurs viennent empoisonner la vie de chacun…

    Si la majeure partie du roman relève de la fiction, certains éléments ont été inspirés de la réalité, notamment l’histoire de Jane, dont le fils est accusé d’avoir mordu une petite fille à l’école. « L’un des éléments me vient d’une anecdote qu’une amie m’a racontée. Sa fille était rentrée du jardin d’enfants avec une marque de morsure sur l’avant-bras. Mon amie ne cessait de la questionner : qui t’a fait ça ? ». Finalement, la petite a admis qu’elle s’était mordue elle-même, ce qui pourrait paraître amusant, mais cela m’a marquée comme étant la marque évidente du traumatisme et de la souffrance d’un enfant ».

    L’une des arches les plus importantes de la première saison de Big Little Lies concerne Celeste et en particulier sa vie de couple. Elle est engagée avec son époux dans une relation trouble et malsaine, faite d’abus, de manipulation, d’excitation sexuelle et de violences. Cette partie de l’histoire est basée sur une histoire vraie. Le premier point que Liane Moriarty a dévoilé est qu’elle a repris les éléments d’un témoignage : « Il s’agit d’une interview que j’ai entendue à la radio. Une femme racontait comment son père avait abusé de sa mère lorsqu’elle était enfant, et comment cette enfance l’avait traumatisée. Vers la fin de l’entretien, elle décrivait que même à l’âge adulte, il lui arrivait en rentrant chez ses parents de retourner se cacher sous le lit lorsque ceux-ci commençaient à se disputer. Ce traumatisme d’enfance a eu un écho en moi. Et j’ai utilisé cette scène dans mon roman ».

    Si cette histoire a raisonné chez la romancière, c’est qu’elle aussi a connu des abus. Liane Moriarty a également révélé que le personnage du mari abusif incarné avec beaucoup de talent par Alexander Skarsgård – qui a reçu un Emmy pour sa prestation – était calqué d’une vraie personne.

    [Attention, spoiler dans la citation ci-dessous de Liane Moriarty pour ceux qui n’ont pas vu la série]

    « C’est inspiré d’une terrible expérience que j’ai vécue avec un ex petit-ami véritablement horrible, a confié Liane Moriarty, J’ai pris un énorme plaisir à faire mourir le personnage. D’abord dans mon livre et ensuite j’ai été contente qu’il meure aussi dans la série ». Voilà qui est dit. En attendant, ne manquez sous aucun prétexte cette série, qui, si son final n’est pas totalement à la hauteur des autres épisodes, est un pur bijou !



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]