CM – Diallo et Doumbouya combinent pour 55 points mais les Pistons perdent face aux Hornets, 102-99

0
15

Detroit – Avec un banc court et quatre de leurs cinq meilleurs buteurs, les Pistons ont obtenu une belle remontée de deux sources improbables.

Hamidou Diallo a eu un match d’évasion, établissant un nouveau sommet en carrière, et Sekou Doumbouya a marqué un sommet de la saison et a gardé les Pistons à portée de main.

Les Pistons étaient à un peu moins de cinq minutes de la fin, mais ils ont fait des erreurs et n’ont pas pu s’arrêter et sont tombés face aux Charlotte Hornets, 102-99, mardi soir au Little Caesars Arena.

Lors de la deuxième nuit consécutive, ils avaient besoin de toute l’aide possible, avec sept joueurs assis à cause du repos ou d’une blessure. Cela laissait 10 joueurs disponibles, et les Pistons (19-47) ont tiré le meilleur parti de la situation en désavantage numérique.

Diallo a terminé avec 35 points, sur 14 tirs sur 22 et 4 sur 6 sur 3 points. Il a marqué 14 au quatrième quart, y compris un arc-en-ciel à 3 points qui a tiré les Pistons à moins de deux avec 31,7 secondes à jouer.

Sur la possession suivante, les Hornets (32-33) ont retourné le ballon lorsque Caleb Martin est sorti des limites. Les Pistons ont eu une chance d’égaliser après que Killian Hayes ait été victime d’une faute, mais il a raté le premier et a frappé le deuxième lancer franc, et les Pistons ont suivi, 100-99, avec 8,3 secondes à jouer.

Ball a effectué deux lancers francs avec 5,8 secondes à jouer pour une marge de trois points et les Pistons avaient un dernier tir à égalité, mais le 3 points de Hayes au buzzer était hors de propos.

Les Hornets ont créé une certaine distance en début de quatrième avec des paniers consécutifs de LaMelo Ball (23 points, sept rebonds et six passes), pour une avance de 82-72 à 11:12. Diallo a terminé la course avec un lecteur au panier.

« Je suis juste allé là-bas et j’ai pris ce que la défense me donnait et j’ai joué en moi », a déclaré Diallo.

Jahlil Okafor a réalisé son meilleur match de la saison, avec 12 points sur 5 tirs sur 5 et a fourni un peu de muscle dans la peinture pour contrer Bismack Biyombo et Cody Zeller des Hornets. Okafor avait trois paniers Pistons consécutifs au milieu du quart, et Diallo a ajouté un 3 points et un fadeaway pour réduire l’avance à 88-87 avec 4:54 à jouer.

Les Hornets ont eu une réponse, avec un drive de Brad Wanamaker (15 points, cinq rebonds et quatre passes), avec un dunk de Jalen McDaniels (10 points) et un tip-in de Zeller (11 points et huit rebonds) pour pousser le plomb de retour à sept.

Ref: https://www.detroitnews.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  CM - Dans leurs souliers: l'attente de Coco Gauff pour le retour à Rome est terminée