CM – Total déclare un événement de force majeure au Mozambique

0
21

PARIS, le 6 février / PRNewswire / – Total a déclaré lundi un cas de force majeure au Mozambique et a annoncé le retrait du personnel travaillant sur son projet de GNL à Afungi, au nord du pays.

l’évolution de la situation sécuritaire dans le nord de la province de Cabo Delgado au Mozambique confirme à Total le retrait de tous les salariés du projet GNL au Mozambique du site d’Afungi », écrit le groupe français dans un message Projet au Mozambique pour déclarer un cas de force majeure », ajoute le groupe.

Plusieurs attaques récentes ont été dirigées contre la province de Cabo Delgado, qui a été le théâtre d’un soulèvement djihadiste en lien avec l’organisation État islamique depuis 2017.

Les autorités mozambicaines ont annoncé plus tôt ce mois-ci, ils avaient repris le contrôle de la ville côtière de Palma dans cette province.

Palma est un important logi Un hub à proximité de nombreux projets gaziers de 60 milliards de dollars gérés par de grandes compagnies pétrolières comme la société française Total. (Claude Chendjou et Nicolas Delame, édité par Blandine Hénault)

MAUREL ET PROM: Le « ticket » Maurel & Prom pour jouer le rebond du pétrole

ROYAL DUTCH SHELL ‘B’: le bénéfice de Shell à son plus bas niveau en 20 ans, mais le dividende augmente

GECINA: 43% des livraisons prévues pour cette année et 2022 sont désormais pré-commercialisées

ARTEFACT: Artefact, penny stick qui peut être à nouveau fréquenté

IPSOS: Ipsos est encore plus optimiste après un excellent premier trimestre

FLEURY MICHON: Fleury Michon n’ose pas se fixer d’objectif pour cette année

HIGH CO: High Co confirme son retour à la croissance au premier trimestre

Ref: https://investir.lesechos.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: