Convoi de Kamto ‘attaqué’: voici ce qu’est réellement passé à Dibamba

    0
    10

    C’est une scène peu connue de tous. Un élément des forces de défense camerounaise a semé la frayeur sur la Dibamba au passage du convoi du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, le professeur Maurice KAMTO après son escale de Douala de retour de sa tournée à l’étranger.

    Le militaire, en tricot sombre dans la vidéo ci-dessous a dégainé et tiré en l’air à l’arrivée du convoi du leader du MRC à l’entrée du pont sur la Dibamba en venant de Douala. Faisant preuve de zèle il lui a manqué du tact pour, à la vue de nombreux jeunes gens en convoi motorisé qui avaient décidé d’accompagner leur leader jusqu’à la sortie du département du Wouri, de les laisser se retirer après leur « mission » volontaire. Alors que le véhicule transportant le professeur Kamto était encore avant le pont en venant de Douala, le militaire a choisi de tenter de stopper et écarter le convoi de tête (les motomen) pour dit-on faire passer un camion.

    Ces jeunes s’y sont opposés en lui indiquant qu’ils accompagnent le passage de leur président dont le véhicule est dans le cortège. Il a alors tiré en l’air croyant ainsi les disperser et faire passer d’abord le camion comme il l’entendait. Les jeunes ont résisté et certains se sont même couchés lui demandant de les tuer tandis que d’autres commençaient à ramasser les projectiles trouvés en ces lieux (cailloux, morceaux de bois, etc) pour, disent-ils, se défendre. Les autres membres du détachement militaire postés sur le pont – pour des raisons de sécurisation de cette infrastructure stratégique – ont accouru alors pour essayer de calmer la situation en parlementant et exfiltrant leur collègue qui a alors pris la clé des champs.

    Le Professeur Kamto, entre temps, est descendu de son véhicule pour comprendre ce qui se passait puis demander à ses supporters de se calmer. Et de ne pas donner la chasse au soldat réfugié dans un bosquet. Puis, il leur a dit aurevoir en s’assurant auprès des autres militaires que leur collègue était sain et sauf et sorti du bosquet.

    La foule s’est alors dispersée sans grave dommage, le convoi allégé du leader du MRC poursuivant son chemin vers Yaoundé où il est arrivé en milieu de soirée.


    SOURCE : https://www.w24news.com/convoi-de-kamto-attaque-voici-ce-quest-reellement-passe-a-dibamba/?remotepost=77789

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here