Covid-19 : Voici comment le FMI étudie la demande d’appui du Cameroun

    0
    16

    C’est désormais officiel, le dossier du Cameroun en vue de l’obtention de l’appui fourni par le Fonds Monétaire International dans le cadre de la riposte au Coronavirus, sera examiné par le conseil d’administration de l’institution le 28 avril prochain. Ce rendez-vous figure dans l’agenda du conseil d’administration du FMI. Le pays leader économique de la communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) a effectué une demande de Facilité de crédit rapide (FCR).

    La grande inconnue de cet agenda reste le montant. Des sources proches du processus, le Cameroun pourrait obtenir autour de 108 milliards de FCFA. Mais ce montant n’a pas encore été confirmé par les autorités. L’obtention de cet appui du FMI devrait donner la possibilité à Yaoundé de solliciter le bénéfice de l’initiative du G20. Elle vise à suspendre le paiement du principal et les intérêts de la dette bilatérale dus aux pays du G20 entre le premier mai et le 31 décembre 2020.

    Mais les dirigeants du Cameroun devront mener des arbitrages. Pour financer son budget en 2020, le Parlement a autorisé la mobilisation de près de 350 milliards de FCFA d’emprunts non concessionnels. Si le Cameroun a recours à l’initiative du G20, il devra faire une croix sur ces derniers.

    La lettre du gouvernement camerounais sollicitant la FCR n’est pas accessible au grand public et il est donc difficile de savoir ce qui sera fait des ressources mobilisées. Mais le FMI recommande aux pays bénéficiaires de son appui de le dépenser prioritairement pour sauver des vies en investissant dans les équipements et l’infrastructure médicale.

    À côté de cette démarche spéciale avec le FMI pour contrer les effets du Covid-19, le Cameroun est sous-programme économique avec l’institution de Bretton Woods sous le régime de la Facilité élargie de crédit. Le programme rendu à sa dernière année devrait être prolongé. On a aussi appris que début janvier, le gouvernement reconnaissait ne pas être à jour avec plusieurs des critères de performances de ce programme et sollicitait un moratoire pour s’ajuster.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here