Décapité par le Captaine Valkossa, la mère de la victime raconte l’horrible scène

    0
    23

    Une autre affaire de massacre secoue la zone anglophone, la décpaitation d’un jeune homme et le meurtre d’une mère de trois enfants ce 27 avril 2020. Le Ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, a ordonné l’arrestation du capitaine Jacque Tchenem Valkossa qui serait derrière ces massacres.

    Dans la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on y retrouve le corps sans tête du jeune homme gisant au sol. PLus loin on retrouve la tête accrochée à une tige au milieu d’un carrefour non loin du domicile de la victime.

    La famille de la victime attristée raconte l’horrible scène. La mère revient sur les conditions lesquelles il a retrouvé le corps de son enfant. « les militaires sont descendus chez eux et ont demandé de l’eau potable qu’il leur a offert. Ils ont bu et sont partis. Quelques minutes plus tard, ils sont revenus et l’ont saisi et l’ont emmené à cet endroit où on l’a retrouvé gisant sans vie, et l’ont brutalement tué’, affirme-t-elle.

    Le capitaine Valkossa du quatrième Bataillon d’intervention rapide amphibie d’infanterie a dirigé une équipe de sept soldats qui ont ouvert le feu sur une fermière et décapité un civil soupçonné d’être un chef d’un groupe séparatiste. D’après les informations, ce sont ses collègues qui ont signalé la décapitation à leur hiérarchie. Le Capitaine Valkossa sera aussitôt désarmé et déporté à Yaoundé pour être jugé militaire la semaine prochaine.
    Le MINDEF a présenté ses condoléances aux familles des personnes endeuillées


    SOURCE:

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]