Depuis Washington, Albert Ndzongang répond sèchement à Paul Biya voici les détails

    0
    14

    La déclaration du président de la République Paul Biya après avoir voté à l’école publique de Basto continue de faire jazzer les leaders du MRC.
    Après le porte-parole du professeur Maurice Kamto, c’est autour de son conseiller spécial Albert NDZONGANG de répondre au locataire du palais d’Etoudi qui a qualifié de « petits partis », les formations politiques qui ont appelé au boycott des élections législatives et communales tenues ce dimanche sur toute l’étendue du territoire nationale camerounais.

    Lors du meeting animé ce jour à Washington par les premiers responsables du parti, Albert NDZONGANG a lancé un pic au président fondateur du RDPC.
     » Allez lui dire que Kirikou est tout petit comme ça, mais il est fort », a-t-il déclaré.

    Ironisant pour justifier l’appel au boycott lancé par le parti, il a qualifié la participation à ces élections de «poison». « Ils ont préparé la nourriture et nous ont invité à manger le repas, on a refusé c’est devenu les problèmes. C’était le poison ». a–t-il ajouté.

    En début de soirée de ce dimanche, le ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji, au cours d’un point de presse tenu dans son cabinet, a estimé que les populations ont massivement participé au scrutin. « Le mot d’ordre de boycott lancé par certains partis politiques a été complément ignore » a-t-il martelé


    SOURCE : https://www.w24news.com/depuis-washington-albert-ndzongang-repond-sechement-a-paul-biya-voici-les-details/?remotepost=44352

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here