Election américaine : Donald Trump accepte la nomination du Parti républicain pour la présidence

    0
    15

    Covid-19 : « Les annonceurs ont préféré adapter leur communication numérique tout en réduisant leur enveloppe budgétaire »

    S’aimer comme on se confine : « Il n’avait pas envie de venir et maintenant on va rompre »

    Selon le président, l’élection du 3 novembre se jouera entre « le rêve américain » et un « programme socialiste de destruction du précieux destin » des Etats-Unis.

    Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 04h41, mis à jour à 05h28

    Le président américain, Donald Trump, a accepté jeudi soir 27 août, dans les jardins de la Maison Blanche, la nomination de son parti comme candidat à un second mandat, en clôture de la convention républicaine.

    « Mes compatriotes, ce soir, avec un cœur plein de reconnaissance et un optimisme sans limite, j’accepte cette nomination pour la présidence des Etats-Unis », a-t-il lancé devant un parterre d’un millier d’invités, après un discours de sa fille et conseillère, Ivanka Trump.

    Le président républicain a affirmé que son rival démocrate à la présidentielle, Joe Biden, serait le fossoyeur de « la grandeur de l’Amérique » s’il était élu. Selon lui, l’élection du 3 novembre se jouera entre « le rêve américain » et un « programme socialiste de destruction du précieux destin » des Etats-Unis.

    « Joe Biden n’est pas le sauveur de l’âme de l’Amérique, il est le destructeur des emplois de l’Amérique », a ajouté M. Trump, en référence à une expression souvent employée par l’ancien vice-président de Barack Obama. « Nous allons reconstruire la plus forte économie de l’Histoire », a promis le président républicain.

    Le président républicain a également promis une victoire totale sur la pandémie due au nouveau coronavirus grâce à la conception cette année, a-t-il assuré, d’un vaccin dont « des centaines de millions de doses seront rapidement disponibles ».

    « Nous mobilisons le génie scientifique de l’Amérique pour concevoir un vaccin en un temps record », a-t-il affirmé. « Nous allons disposer cette année d’un vaccin sûr et efficace et ensemble nous allons terrasser le virus », a ajouté le président-candidat.

    Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

    En cliquant sur « Continuer à lire ici » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here