ELECTIONS 2020- ELIMBI LOBE SE DIT DÉÇU PAR ELECAM « JE SUIS FATIGUÉ… C’EST LA DERNIÈRE ÉLECTION À LAQUELLE JE PARTICIPE»

    0
    15

    Elimbi Lobe en veut énormément à Elecam. Il accuse l’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun d’avoir enfreint la loi.

    Hier dimanche 9 février, était jour de vote dans le cadre des municipales et législatives 2020. Les responsables des partis politiques et les électeurs doivent attendre le verdict des urnes qui, interviendra dans une dizaine de jours. Mais plusieurs couacs sont déjà enregistrés dans le processus électoral.

    Abel Elimbi Lobe, promoteur de la plate-forme Kawal, candidat à la députation à Wourri-Est, sous la bannière du Mouvement des écologistes camerounais (Mec), se dit très déçu par Elecam. « Je crois que ça risque d’être la dernière élection à laquelle je participe. Parce que je suis fatigué de me battre pour une organisation des élections qui soit tout simplement contraire à la réglementation en vigueur », s’est-il insurgé.

    L’ancien conseiller municipal du SDF dit avoir fait le tour des bureaux de vote, mais il n’a vu Nulle part les choses organisées conformément à la législation. Il cite notamment l’article 104 du code éléctoral qui a complètement été violé. « L’électeur prend lui-même chaque enveloppe, chaque bulletin et il entre dans l’isoloir, il opère son choix. D’où vient-il qu’on affecte les représentants aux bulletins de vote pour que ce soit le représentant qui donne le bulletin de vote ? », S’interroge l’homme politique. « Ce n’est pas prévu que les représentants donnent les bulletins de vote. Qu’est-ce qui empêche Elecam (Elections Cameroon) de faire exactement ce qui est prévu dans la loi ?», Poursuit-il.

    Abel Elimbi Lobe confie également que certaines personnes ont voté sans carte nationale d’identité. « A Nkongmondo on m’a appelé que les policiers disent qu’on vote sans carte d’identité. Ils ne lisent pas le code électoral ? Les présidents de commission locale qu’Elecam a recrutés ne savent pas que l’article 103 dit qu’à son entrée dans le bureau de vote, l’électeur présente sa carte électorale et qu’il se fait en outre identifier en présentant sa carte nationale d’identité ? Ils ne savent pas ça ? Quand on forme les présidents de commission locale on ne leur apprend pas les articles clés du code électoral relatif au déroulement du scrutin ? », S’est-il encore questionné.

    Elimbi Lobe envisage même de ranger ses godasses et de ne plus prendre part aux consultations électorales si rien n’est fait « Gardez l’image que vous voulez ! Mais je ne peux pas passer 15 ans à me battre contre mon propre pays ! Je suis fatigué ! Dites moi si ce pays ne peut pas organiser un vote ! Un vote seulement ! On ne peut pas organiser les Can. On ne peut même pas organiser le vote conformément à la loi ? Si on ne peut pas on nous dit ! », a-t-il balancé.


    SOURCE : https://www.w24news.com/elections-2020-elimbi-lobe-se-dit-decu-par-elecam-je-suis-fatigue-cest-la-derniere-election-a-laquelle-je-participe/?remotepost=44748

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here