Elections 2020 : Voici les derniers consignes du Mrc avant le 09 février

    0
    17

    A quelques heures des élections législatives et municipales, la fédération départementale Mrc du Noun rappelle le mot d’ordre du parti, celui du boycott. Eric Moumié, le signataire de la note invite les Camerounais à ne pas participer à ce qu’il appelle « une mascarade électorale ».

    Camerounweb vous présente l’intégralité de la note

    FE?DE?RATION DE?PARTEMENTALE DU NOUN

    La Fe?de?ration De?partementale MRC du Noun re?ite?re son soutien sans aucune restriction a? la de?cision du parti de ne pas participer a? la mascarade e?lectorale pre?vue ce Dimanche 09 Fe?vrier 2020. De ce fait, nous invitons tous les militants et sympathisants du parti de la renaissance re?sidant le de?partement du Noun de « BOYCOTTER ACTIVEMENT» ce semblant d’e?lection, en restant chez eux ce jour et de sensibiliser aussi leurs proches sur la ne?cessite? de ne pas aller voter sans que les conditions pre?alables pose?es par le Pre?sident E?lu Maurice KAMTO soient e?tablies. Entre autres, il s’agit de :
    – La re?solution pacifique de la crise dans les re?gions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

    – La re?forme consensuelle du syste?me e?lectoral.
    – La libe?ration de tous les prisonniers issus de la crise anglophone et les prisonniers issus de la
    crise post-e?lectorale embastille?s et prive?s de leurs liberte?s lors des marches pacifiques. A? tous ceux qui iront voter, posez-vous ces questions avant de mettre vos bulletins dans l’urne.
    – Le code e?lectoral taille? a? la mesure du parti au pouvoir permet-il de contro?ler le vote jusqu’a? la proclamation des re?sultats ?
    – Est-il possible de changer la mal gouvernance instaure?e depuis 38 ans avec 46 de?pute?s sur 180 a? l’Assemble?e Nationale ?
    – Est-il normal d’aller aux e?lections quand nos fre?res et compatriotes anglophones meurent sous les balles de deux feux en pre?sence et d’autres cache?s en brousse ?

    – Devons-nous aller voter pour le?gitimer un pouvoir ille?gitime qui ne respecte pas les principes fondamentaux de la de?mocratie ?
    Ces interrogations vous permettront certainement de comprendre les enjeux de la de?cision issue du Conseil National du parti de ne pas participer a? cette e?lection, qui vise a? masquer les tares de cette « de?mocrature ambiante » e?rige?e en re?gime politique au Cameroun. Si vous de?cidez finalement de voter, sachez que : « l’enveloppe d’ELECAM est une arme a? destruction massive. Le bulletin de vote une munition. Entrer dans l’isoloir pour le glisser dans l’enveloppe, c’est l’arme? et le mettre dans l’urne, c’est tire? a? bout portant sur la population du NOSO. C’est tire? e?galement sur les camerounais qui luttent pour le triomphe des vraies valeurs de la de?mocratie, socle de la bonne gouvernance, de la prospe?rite? et de la Renaissance Nationale ».

    Nous prions tous les amis politiques et sympathisants du Noun de rester de?terminer et mobiliser autour de la ligne directrice impulse?e par les dirigeants de notre formation politique, car c’est ensemble qu’on parviendra a? l’ave?nement d’un Cameroun nouveau qui se pointe a? l’horizon sous la houlette du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun.

    Signé:
    ÉRIC MOUMIÉ, Départemental du Noun, MRC*

    Source: Camerounweb.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here