Elections 2020 : voici les plus grands perdants du scrutin

    0
    19

    Ces trois hommes politiques, bien connus ont récolté une véritable déculotté aux dernières élections législatives et municipales.

    Les résultats des municipales sont connus, il faudra attendre encore quelques jours pour savoir l’issue des urnes aux législatives, mais l’on peut déjà se faire une idée sur ce qui apparait clairement comme les probables résultats. Jean De Dieu Momo, Banda Kani et Elimbi Lobe n’ont rien à espérer. Les scores de ces trois responsables politiques dans différentes circonscription où ils étaient en compétition frisent carrément au ridicule.

    Le ministre Momo a perdu dans la Menoua, son département d’origine où il conduisait la liste de son parti pour les législatives. Il a également perdu dans l’arrondissement de Douala 5e et dans le département du Mfoundi où il concourait

    Elimbi Lobe sort lui aussi bredouille, il a même menacé de prendre sa retraite politique. Mais, pour tenter de justifier ses performances, il a pointé du doigt Elecam, l’organe en charge de l’organisation des élections qu’il accuse d’avoir violé la loi électorale. Le candidat du Mouvement des écologistes du Cameroun (MEC) au double scrutin du 9 février 2020 à Wouri-Centre a aussi la dent très dure contre l’opposition, qui a selon lui refusé de coaliser pour vaincre le RDPC, le parti au pouvoir.

    Banda Kani, l’ami du G20 de Jean De Dieu Momo, lui aussi battu à plate couture. La mairie de Douala 2e qui convoitait tant sera toujours aux mains du RDPC pour cette mandature. Son parti le NMP n’a pu obtenir que 5,14% , et ne pourra même pas de fait siéger au conseil municipal.


    SOURCE : https://www.w24news.com/elections-2020-voici-les-plus-grands-perdants-du-scrutin/?remotepost=60035

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here