Elections 2020: Voici pourquoi le gouverneur du Centre lance une ‘opération commando’

    0
    19

    Le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, a présidé une séance de travail le 7 janvier 2020 à Yaoundé, avec les préfets des dix départements de ladite région.

    Cette rencontre élargie aux autorités judiciaires et responsables de la sécurité avait pour objectif de préparer la tenue des élections législatives et municipales du 9 février prochain.

    A un mois de l’échéance, le patron de la région a instruit les préfets de renforcer les mesures sécuritaires en vue de la bonne tenue du double scrutin.

    «Nous avons pensé utile de convoquer les préfets pour trouver les voies et moyens en vue d’une bonne organisation des élections couplées du 9 février», a déclaré M. Paul Bea.

    Le gouverneur du Centre a également prescrit à ELECAM, l’organe en charge des élections, de mettre en œuvre des mesures pour sécuriser le matériel électoral.

    Selon des chiffres non toilettés, la région siège des institutions compte 1 229 123 électeurs et 5250 bureaux de vote.

    Si la situation sécuritaire reste globalement sous contrôle, il y a cependant des inquiétudes relatives à la situation de l’UPC, le parti historique dont les listes ont récemment été rejetées dans plusieurs circonscriptions électorales.

    Les autorités redoutent des perturbations du scrutin dans le département du Nyong et Kellé, le bastion dudit parti.


    SOURCE : https://www.cameroonmagazine.net/elections-2020-voici-pourquoi-le-gouverneur-du-centre-lance-une-operation-commando/?remotepost=121

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here