EN DIRECT / LIVE. Nice – Sisteron – Tour de France – 31 août 2020

    0
    23

    Tour de France – Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 31 août 2020 et débute à 12:20. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.Consultez également toute l’actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    Cosnefroy et Perez se relèvent ! Le deuxième nommé a pris l’avantage dans la bataille pour le maillot à pois et les deux hommes semblent maintenant découragés. Cousin, poussé (au sens propre) par Cosnefroy, se lance seul dans la poursuite de l’aventure.

    DImanche, Pinot s’est rassuré sur son état, après sa chute de samedi. Le test de demain (mardi) sera encore un peu plus important, avec une arrivée à Orcières-Merlette.

    Les coureurs vont maintenant rester sur un plateau, quelque peu ondulé, pendant une cinquantaine de bornes, avant de gravir la troisième côte de 3e catégorie du jour.

    Vidéo – Le profil de la 3e étape : Les sprinters à l’assaut de Sisteron ?

    Col de la Faye (3e catégorie) :

    Anthony Perez domine de nouveau Benoît Cosnefroy. Il prend une option sur le maillot à pois.

    L’écart remonte aux alentours des 2 minutes. Nouvel affrontement pour les pois à venir pour Perez et Cosnefroy.

    Col du Pilon (3e catégorie) :

    Perez a lancé de devant et Cosnefroy n’est jamais remonté plus haut que le pédalier. Au classement de la montagne, le coureur de la Cofidis compte 20 points, celui d’AG2R La Mondiale 19.

    Cousin – Perez – Cosnefroy, dans cet ordre, à une borne du pinacle du Pilon.

    Imperméables pour tout le monde, ou presque, alors que Cosnefroy et Perez vont bientôt se disputer les deux points au sommet du Col du Pilon. Ils se regardent beaucoup. Cousin prend même quelques longeurs d’avance, involontairement.

    Encore quatre kilomètres d’ascension pour les hommes de tête, qui comptent 1’45 » d’avance sur un peloton sous la grêle.

    Vidéo – Madiot : « On va essayer de rester au contact des meilleurs, ce sera très bien »

    Les coureurs sont dans le Col du Pilon (8,4 km à 5,1%). Une ascension classée en 3e catégorie qui attribuera 2 points à l’homme qui la franchira en tête, 1 point à son dauphin.

    Jérôme cousin joue au mille bornes ! 1000 km en échappée pour le coureur de la Total Direct Energie, en quatre participations au Tour de France.

    2 minutes d’écart, alors que la route va de nouveau se cabrer. Rappel du profil du jour :

    Vidéo – Le profil de la 3e étape : Les sprinters à l’assaut de Sisteron ?

    Le classement général des trois hommes de tête : Benoît Cosnefroy est 97e à 18’00 » d’Alaphilippe, Anthony Perez 104e, à 18’00 » également, et Jérôme Cousin 170e à 40’14 ».

    Julian Alaphilippe a déclaré qu’il voulait « savourer » ce maillot jaune, ce lundi au départ de l’étape. Il a également fait le voeu de voir son équipe soutenue par d’autres formations, dans le cadre de la poursuite de l’échappée. Il n’a, a priori, rien à craindre du trio de tête.

    RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L’ÉCHAPPÉE (2’19 ») :

    Photo de la 2e étape

    Deceuninck-Quick Step – Jumbo-Visma – Ineos-Grenadiers. L’avant du peloton dessine les contours de la hiérarchie du jour et de ce Tour.

    Cavagna et Declercq font tout le boulot. Asgreen en troisième position. Devant, tout le monde prend ses relais, à un rythme raisonnable.

    Les coureurs sont dans une portion descendante. Il leur reste une centaine de bornes de montagnes russes qui seront surtout animées par la lutte pour le maillot à pois, entre Cosnefroy et Perez.

    Plus que 2 minutes d’avance pour Cousin, Cosnefroy et Perez. Le peloton doit faire attention à ne pas les reprendre malencontreusement.

    Marc Hirschi a échoué pour quelques centimètres, face à Julian Alaphilippe dimanche à Nice. Le décryptage de notre consultant Jacky Durand.

    Vidéo – La palette à Jacky : Face à Alaphilippe, Hirschi a presque réussi le coup parfait

    Cavagna prend un relais à Declercq. Le peloton est tout de même assez étiré. 2’19 » d’avance pour le trio de tête.

    Esteban Chaves et Egan Bernal discutent dans le peloton. Tout comme Pinot et Barguil. Après une étape marquée par les chutes et une autre par une prise d’altitude précoce à l’échelle des trois semaines de l’épreuve, les coureurs profitent d’un début de course très calme ce lundi.

    2’59 » d’avance pour Cosnefroy, Cousin et Perez. Le peloton, emmené par la formation du leader, Deceuninck-Quick Step, semble avoir fixé 3 minutes comme écart à stabiliser. Juste derrière l’équipe d’Alaphilippe, c’est la Jumbo-Visma qui se place, en favorite de cette Grande Boucle.

    David Gaudu s’est accroché, dimanche, après avoir chuté samedi : « Cela va mieux (…) je finis devant hier. On retrouve un petit peu le moral. » Le grimpeur de la Groupama-FDJ espère être un soutien précieux pour Thibaut Pinot, notamment en troisième semaine.

    Vidéo – Gaudu galère mais espère : « Mon but ? Aider Pinot en deuxième et troisième semaine »

    La Deceuninck-Quick Step prend le contrôle du peloton et régule l’écart, aux alentours des 3 minutes. Le scénario de la journée semble limpide.

    Composition de l’échappée (3’00 » d’avance) :

    AG2R La Mondiale à l’avant et non en protection autour de Romain Bardet ? La formation Ciel et Terre est à un carrefour de son histoire.

    Oliver Naesen se relève. Son coéquipier Benoît Cosnefroy est à l’avant (pour le maillot à pois) et l’échappée ne semble pas assez fournie pour nourrir des ambitions. Il va ainsi faire son retour dans le peloton.

    Lotto Soudal (Ewan) et Deceuninck-Quick Step (Bennett, outre Alaphilippe) sont à l’avant d’un peloton qui roule lentement.

    Ce n’est vraiment pas parti « à la jambe ». Ce scénario convient, semble-t-il, à tout le monde. 2 minutes d’avance pour les quatre hommes de tête.

    Le peloton prend toute la largeur de la route. On voit notamment Tim Declercq, tout sourire, en première ligne. Le quatuor de tête a déjà plus d’une minute de marge, alors qu’il entame une bosse non répertoriée.

    L’échappée se forme déjà : Benoît Cosnefroy, Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Anthony Perez (Cofidis), Jérôme Cousin (Total Direct Energie).

    Le maillot à pois Benoît Cosnefroy sort du peloton, pour ne pas laisser Anthony Perez, son rival dans la course au maillot à ce maillot, prendre le large.

    Oliver Naesen et Anthony Perez sont actifs en tête de peloton. Mais les offensives sont timides.

    C’est parti pour la 3e étape du Tour de France ! Première attaque portée par un coureur de la Total Direct Energie.

    Thomas De Gendt figure dans les premières positions du peloton, à 1 km du départ réel.

    Les ascensions répertoriées du jour :

    Le départ fictif est donné à Nice. C’est parti pour un défilé de 5 bornes.

    Les coureurs s’apprêtent à quitter Nice, après deux étapes dessinées autour de la cité azuréenne.

    Mads Pedersen, 2e de la première étape, explique que la Trek-Segafredo ne roulera pas pour lui ce lundi. La formation du champion du monde en titre possède en Jasper Stuyven et Edward Theuns deux autres coureurs très rapides.

    La pression émotionnelle était au moins aussi forte que la pression sportive pour Julian Alaphilippe, ce dimanche.

    L’échappée va-t-elle mettre du temps à se former ? Possible sur un tel terrain… si des baroudeurs croient en leur chance de se disputer la victoire à Sisteron. Un scénario « échappée publicitaire », avec trois ou quatre coureurs de modestes cylindrées qui font vite le break est aussi envisageable.

    Voici le profil de cette étape qui peut convenir aux sprinteurs, malgré une première moitié de parcours « casse-pattes ».

    Vidéo – Le profil de la 3e étape : Les sprinters à l’assaut de Sisteron ?

    Bonjour, bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la 3e étape du Tour de France 2020, longue de 198 kilomètres entre Nice et Sisteron. Départ fictif à 12h10, départ réel prévu à 12h20.

    LES INFOS SUR L’ÉTAPE DU JOUR

    Stat, horaires, profil etc. voici les informations relatives à la 3e étape du Tour de France, disputée ce lundi.

    LE RÉSUMÉ DE LA 2E ÉTAPE EN VIDÉO

    Séance de rattrapage ! Spoiler : cela finit bien si vous avez la fibre patriotique.

    LES DÉBATS DU TOUR

    LE TOP 10 DU CLASSEMENT GÉNÉRAL

    La victoire plus le maillot jaune. Julian Alaphilippe a fait d’une pierre deux coups dimanche à Nice. Il devance les deux mêmes coureurs sur la ligne qu’au classement général. Mais pas dans le même ordre.

    1. Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step)

    (Ils sont 34 à 17 secondes ou moins d’Alaphilippe)

    LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS

    Lauréat de la première étape, Alexander Kristoff devance le spécialiste Peter Sagan et Matteo Trentin, qui ont tous deux « fait les points » dimanche en cours d’étape, dans la course au maillot vert.

    5. Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step) : 30 points

    LE TOP 5 DU CLASSEMENT DES JEUNES

    Marc Hirschi a fait forte impression dimanche. Le Suisse de 22 ans a challengé Julian Alaphilippe pour la victoire d’étape jusque dans les derniers mètres de la course. Une belle performance qui lui permet de prendre la tête d’un classement du maillot blanc qui a déjà commencé à se décanter (cinq coureurs seulement en moins de 2 minutes).

    LE TOP 3 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE

    Un temps lâché lors de la 2e étape, dimanche, Benoît Cosnefroy a réussi à réintégrer l’échappée pour glaner le maillot à pois à l’issue de ce deuxième jour de course. Il y aura encore des points à prendre dans ce classement ce lundi, en direction de Sisteron.

    1. Benoît COSNEFROY (AG2R La Mondiale) : 18 points

    2. Anthony PEREZ (COFIDIS) : 18 points

    LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR ÉQUIPES

    J’accepte de recevoir par mail les nouveautés et les offres concernant les produits & services des sociétés du même groupe qu’Eurosport.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here