États-Unis : un supporter de Trump tué en marge de heurts entre manifestants antiracistes et pro-Trump

    0
    36

    Des affrontements ont éclaté entre des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump, ce samedi à Portland. Un homme a été tué de trois balles.

    Des heurts ont éclaté, ce samedi à Portland (Oregon, nord-ouest des Etats-Unis), entre  des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump, a indiqué la police locale, ce dimanche, précisant qu’un manifestant avait été tué par un tir. Les tirs ont eu lieu à 20h45 locales environ dans le centre-ville. Des policiers « ont entendu des tirs venant du quartier (…) et ont trouvé sur place une victime touchée par balle à la poitrine », indique le communiqué.

    Selon des photographies, l’homme décédé portait une casquette « Patriot Prayer », un groupe local d’extrême droite actif contre les manifestations antiracistes qui occupent la ville depuis trois mois. Les officiers ont ensuite procédé à quelques arrestations et une enquête pour homicide a depuis été ouverte.

    Le journaliste de gauche Andy Ngô a relayé une vidéo au moment où l’homme a été tué.Les images sont lointaines mais on pouvait apercevoir un petit groupe de personnes sur la route, devant une entrée de parking. Les coups de feu ont alors retenti. L’homme est ensuite vu à terre dans la rue.

    Portland, épicentre des manifestations

    Portland est le lieu de manifestations quotidiennes contre les violences policières aux Etats-Unis depuis la mort de George Floyd, un quadragénaire noir mort asphyxié sous le genou d’un policier blanc, en mai dernier. Ce mouvement a été ravivé quand Jacob Blake, un autre Afro-Américain, a été grièvement blessé par des tirs de la police à Kenosha dans le Wisconsin.

    Donald Trump a réagi par des dizaines de tweets et retweets dimanche matin critiquant l’action du maire démocrate de Portland, Ted Wheeler, et son refus d’appeler la Garde nationale. Et plus généralement dénonçant ce qu’il considère être le laxisme des villes gérées par les démocrates face à la délinquance et à la violence, la police étant une responsabilité locale aux Etats-Unis.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here