Fin du régime Biya : Voici pourquoi un commandant appelle à la résistance

    0
    21

    Le commandant MBOUA MASSOK déclare que si Paul Biya ne s’adresse pas à la nation ce 19 mai 2020, les Camerounais doivent envahir le 20 mai 2020 à 07h00 tous les chefs-lieux d’expression du pouvoir d’État dont entre autres, les Sous-préfectures, les Préfectures, les Gouvernorats pour ACTER la disparition définitive du Chef de l’État, du Chef des forces d’armées, établissant par la même occasion la VACANCE EFFECTIVE DU POUVOIR à la tête de l’État du Cameroun notre cher héritage partagé, et tirer les conséquentes. Lisez.

    Par le Cbt. Mboua Massok

    LES DÉBATS QUI VALENT LA PEINE

    La 20 mai 2020, les manipulateurs seront dos au mur sur la non présence publique du ”Président de fait” du Cameroun.

    En effet Paul Biya, ”Président de fait” du Cameroun est porté disparu depuis mars 2020. Et depuis lors, tous les subterfuges sont, dans une option manipulatrice voulue, utilisés par des ”agents de service” pour continuer à donner au Peuple Camerounais et au monde, l’impression que l’intéressé disparu est là et même, qu’il assume vraiment sa fonction.

    Les Camerounais font face aujourd’hui, sur le sujet inédit, à un véritable dilemme. Toutefois, une date fatidique est devant nous, qui va définitivement permettre de trancher net et alors fixer les esprits sur ces questionnements :

    Paul Biya est-il oui ou non en vie et si oui, en état d’exercer sa fonction ? Sinon, où se trouverait sa dépouille ou sa tombe ?

    Car une adresse du Président du Cameroun s’impose au soir du 19 mai de chaque année. Adresse qui marque l’ouverture officielle des activités de ce qui, même sans contenu réel le justifiant encore aujourd’hui, continue à être dénommé ”fête nationale”.

    A juste titre et en lignes rouges il nous plait de le souligner :

    Ladite ”fête”, même éconduite comme c’est le cas d’espèce, n’enlève en RIEN leur vigueur à l’impérieux devoir, à l’impérative obligation d’une adresse du Chef de l’État à la nation en cette occasion. Et ici, pour plus d’assurance et l’actualité l’obligeant,, l’intéressé se devra de se présenter, porteur d’un masque anti-virus à la UNE

    Sans quoi, aux côtés de ses forces républicaines en armes, les Camerounaises et leurs frères, solidaires comme des fourmis et sans PEUR de quels que risques que ce soit devront, dès ce

    20 mai 2020 à 07h00,

    Envahir, dans un premier temps, tous les chefs-lieux d’expression du pouvoir d’État dont entre autres, les Sous-préfectures, les Préfectures, les Gouvernorats, prenant ainsi, par cette première action d’envergure nationales, ACTE de la disparition définitive du Chef de l’État, du Chef des forces d’armées, établissant par la même occasion la VACANCE EFFECTIVE DU POUVOIR à la tête de l’État du Cameroun notre cher héritage partagé, et tirer les conséquences conséquentes.

    Que la solidarité de tous soit la garantie de la sécurité de chacun dans cette difficile passe du maintien en vie du Cameroun par sa REFONDATION ici et tout de suite.

    Par Cbt. MbouaMassok

     

    Source: coupsfrancs.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here