Foodwatch épingle les produits à l’emballage rempli de rien

0
0

Camille Dorioz, responsable de campagne chez Foodwatch, a passé son mois d’août à agiter les boîtes de quinoa et pots d’herbes séchées dans les rayons des supermarchés. « Quand l’emballage est transparent, vous pouvez facilement évaluer la quantité de produit dans le paquet », explique-t-il. Il voulait vérifier, sur le terrain, que les messages des consommateurs reçus au cours des derniers mois disaient vrai. Et il n’a pas été déçu.

Ses observations donnent lieu à la nouvelle campagne de Foodwatch, baptisée « Plein de vide », qui dénonce la fâcheuse tendance des industriels à vendre leurs produits dans des emballages surdimensionnés, remplis de… rien. Le pot de basilic Monoprix ? 35 % de vide. Les steaks de soja Sojasun ? 34 % de vide. La pratique n’est pas nouvelle mais, en cette rentrée, Foodwatch a

Facile pourtant d’acheter du quinoa en vrac, même en supermarché, en utilisant plusieurs fois le même sachet.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

Téléchargez notre application Android