Guerre Kamto-Kingue: Voici comment Paul Eric Kingue violemment recadré

    0
    25

    Affaire Maurice Kamto et Paul Eric Kingué

    Le journaliste s’est exprimé sur les récentes sorties de Paul Eric Kingué qui continue de s’en prendre à Maurice Kamto, son allié lors de la dernière élection présidentielle. Il pense que le Maire de Njombé-Penja doit coller la paix au président du MRC. « Monsieur Eric Kingue doit apprendre à laisser Maurice Kamto tranquille. Il faut qu’il comprenne qu’aujourd’hui en tant que Maire de Njombé Penja, le sort de la population est entre ses mains », déclare Auréole Tchoumi dans ABK Matin.

    Pour le Chroniqueur, le directeur de campagne de Maurice Kamto étale sa frustration. « Paul Éric KINGUE est un Monsieur qui est frustré. Et je remercie ABK Radio Officiel de l’avoir poussé à dire la vérité », déclare Auréole Tchoumi. « Maurice Kamto n’a investi aucun candidat dans le Moungo… Paul Éric KINGUE, à chaque fois qu’il fait des sorties, il ne parle que d’argent : l’Etat me doit de l’argent, etc », ajoute-t-il.

    Affaire polyclinique Marie O

    L’Analyste Politique que « la polyclinique Marie O n’est pas un centre agréé Covid-19 au Cameroun. Elle collabore plutôt ». en quelque sorte, il est contre sa fermeture. C’est un choix d’aller se soigner dans une clinique, il faut aussi accepter les factures élevées. « De nombreuses personnes n’aiment pas venir se coucher à Laquintinie, où les Tchoumi se couchent, ils aiment le Premium… Si vous choisissez d’aller dans les cliniques onéreuses et que vous retrouvez la santé, eh bien acceptez aussi les factures onéreuses », affirme Auréole Tchoumi.

    Auréole Tchoumi fustige aussi la gouvernance du Cameroun. « Aujourd’hui, le Cameroun a un seul et unique problème : c’est l’arrogance de ceux qui nous dirigent », déclare-t-il.

    Source: lebledparle.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here