Julie et Julia : La folle histoire de Julia Child, l’espionne devenue reine de la cuisine française

    0
    17

    Deux destins féminins, deux amoureuses de la cuisine… En s’inspirant de faits réels, Julie et Julia (2009) lie le parcours de deux reines des fourneaux : la blogueuse Julie Powell (jouée par Amy Adams) qui se met en tête de réaliser en un an les 524 recettes imaginées par son idole, Julia Child. Cette dernière, moins connue dans nos contrées, a pourtant révolutionné la cuisine outre-Atlantique en initiant la population aux mets français…Si à l’écran Julia Child est incarnée par une Meryl Streep toute en bonhomie, son parcours laisse à penser qu’elle était une femme bien plus complexe. Née en Californie, la jeune Américaine suit des études d’art au Smith College, avant de devenir rédactrice dans une agence de publicité, puis employée dans un magasin d’ameublement. C’est sur un coup de tête qu’elle quitte ce dernier poste, alors que les États-Unis entrent dans la Seconde Guerre mondiale. Comme le rapporte CBS News, elle décide de candidater pour rejoindre l’OSS (Office of Strategic Services), le premier bureau de renseignement créé par Franklin Roosevelt, en 1942, et qui deviendra en 1945 la CIA (Central Intelligence Agency). « Bonne impression, plaisante, alerte, capable, très grande », peut-on lire dans son compte rendu d’entretien, dévoilé parmi des milliers d’autres documents par les Archives nationales en 2008. Au sein de la structure, elle change à plusieurs reprises de positions, passant de sténographe à assistante de recherche, puis en charge du département (et de gérer de nombreux documents confidentiels). En poste au Sri Lanka, elle est transférée début 1945 en Chine, où elle rencontre son futur mari Paul Child, membre du service des affaires étrangères américaines. Tous deux partageront le même amour des sensations fortes et de la cuisine.

    Ce n’est pourtant que bien plus tard que Julia Child trouve vraiment sa voie. En 1966, alors que son époux est transféré à l’ambassade américaine de Paris, elle découvre les plats hexagonaux. « Je suis tombée amoureuse de la cuisine française – les goûts, les procédés, l’Histoire, les variations infinies, la discipline rigoureuse, la créativité, les gens formidables, le matériel, les rituels », explique-t-elle dans le livre My Life in France. Elle prend alors des cours au Cordon Bleu, véritable institution en la matière, puis enseignera à son tour les fondamentaux de cette cuisine bourgeoise. Son premier livre, Mastering the Art of French Cooking, paraît en 1961, et devient un véritable best-seller. À plus de 50 ans, Julia Child se réinvente en prêtresse des fourneaux, et devient dans la foulée une célébrité. Des livres à la pelle, de multiples émissions (Julia Child & Company, Dinner at Julia’s, etc), ainsi que des Emmy Awards… Son parcours hors-normes en inspirera plus d’un, scellant par la même sa place dans la pop culture.

    INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWLETTER POUR RECEVOIR CHAQUE SOIR LE MEILLEUR DE



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here