La Belgique place à son tour les Alpes-Maritimes en « zone rouge »

    0
    10

    “Rhôooooooooo!”

    Vous utilisez un AdBlock?! 🙂

    Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

    pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous à partir de 1€

    je suis déja abonné, me connecter

    Les Belges vont être beaucoup moins présents sur la Côte d’Azur ces prochains jours.
    Photo Dylan Meiffret

    Le ministère belge des Affaires étrangères a ajouté mercredi le département des Alpes-Maritimes à sa liste des destinations européennes qui ne sont plus autorisées, à moins de se soumettre au retour à un dépistage du coronavirus et à une période d’isolement.

    La Roumanie, certaines régions bulgares et croates, une grande partie de l’Espagne et trois départements français (Bouches-du-Rhône, Guyane, Mayotte) étaient déjà classés en « zone rouge ».

    Y ont été ajoutés mercredi Paris et les départements limitrophes de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, ainsi que ceux de la Sarthe (centre-ouest), de l’Hérault et des Alpes-Maritimes donc, selon le site du ministère.

    « Ces mesures concernent les voyages non-essentiels et donc surtout les touristes. Tous ceux qui voyagent pour le travail, pour des raisons familiales ou médicales ne devront donc pas se soumettre à ces exigences ». 



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here