L’avocate Ebru Timtik meurt en prison après 238 jours de grève de la faim

    0
    16

    Ebru Timtik, condamnée à plus de 13 ans de prison, est morte dans une prison turque à la suite d’une grève de la faim de près de 238 jours. L’avocate réclamait un procès équitable pour sa condamnation. 

    C’est après 238 jours de lutte qu’Ebru Timtik, une avocate turque, a perdu la vie le 27 août 2020 dans un hôpital d’Istanbul après plusieurs tentatives de réanimation réalisées par les médecins, a déclaré le cabinet de celle-ci, People’s Law Office International.

    Le corps de l’avocate a quitté l’hôpital le 28 août 2020 dans la matinée, au milieu d’une famille réclamant la dépouille de la défunte, et d’une foule implorant justice. Ebru Timtik, ne consommait plus que de l’eau sucrée, des infusions et des vitamines au cours de sa grève de la faim. Elle ne pesait plus que 30 kg au moment de son décès, selon ses proches. 

    Our lawyer Ebru Timtik, on death fast for 238 days with the demand for a fair trial, has died! pic.twitter.com/nHARODYljr

    Turquie: le corps de l’avocate Ebru Timtik vient de quitter l’institut médico-légal d’Istanbul. Sa famille et ses amis tentent d’empêcher la police de la kidnapper.pic.twitter.com/Yw7M6wOGHR

    Elle avait été condamnée en 2019 à plus de 13 ans de prison pour « appartenance à une organisation terroriste ». Depuis l’annonce de sa mort, l’indignation s’élève à travers le monde, la sensation d’injustice s’est emparée de la toile. 

    Avocats, journaux et anonymes ont relayé ou dénoncé l’information.“Qu’elle repose en paix après ce calvaire” écrit Me Caroline Mecary, avocate française. Martin Pradel, lui aussi avocat, souligne qu’Ebru Timtik est morte pour avoir été avocate et non pour les accusations dont elle faisait l’objet. 

    Oui c’est vrai. On lui a reproché d’avoir été avocate, ce qui en Turquie la rendait suspecte.Soyez au moins véridique. https://t.co/WpyKbuhPHj

    L’avocate #EbruTimtik est morte aujourd’hui après une longue grève de la faim. En 2020, en Turquie, on meurt pour ses idées, pour la liberté. pic.twitter.com/Jz94GtVBYt

    Comme d’autres avocats, Ebru Timtik a été condamnée par la justice turque pour avoir exercé courageusement son métier.Elle vient de s’éteindre aujourd’hui après 238 jours de grève de la faim dans l’indifférence de la plupart des politiques, journalistes et intellectuels français pic.twitter.com/qyGHBE2fB0

    Le cabinet auquel appartenait l’avocate était notamment connu pour son travail sur des affaires médiatisées, telles que celle de Berkin Elvan, qui avait grandement terni l’image du pouvoir en place.

    Un appel du jugement avait été rejeté en octobre 2019. Un autre est toujours en cours devant la Cour suprême de Turquie. Comme son confrère Aytaç Ünsal, également en détention, Ebru Timtik s’était mise en grève de la faim pour réclamer un procès équitable. Les deux avocats avaient précédemment déclaré qu’ils « persisteraient dans leur grève de la faim même si elle devait entraîner leur mort ».  

    Le remake des guerres face à la Perse se profile.
    Bien fanatisés par l’islam, il va falloir se préparer et arrêter de croire à un monde de bisounours.

    La Turquie à connue de grand moment…hélas depuis la dictature islamiste tout est à craindre !

    Entre 1895 et aujourd’hui on a assisté au génocide et ethnocide des peuples présents depuis la Haute Antiquité : pontiques, arméniens, ioniens, arabes et maintenant les kurdes.
    De sacrés grands moments dans ce pays membre de l’Espace douanier Européen qui fabrique nos voiture, électroménager, vêtements, chaussures etc qui entrent dans l’U.E sans droits de douanes.
    Les avantages de l’Europe sans les inconvénients !



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here