Le Cameroun participe à un festival de danse en ligne, voici la date et l’heure

    0
    27

    Confinement et mesure de sécurité obligent, Waka Waka 3, le festival solidaire de danses afro urbaines se tiendra le 26 avril 2020 à Lille (Nord), totalement en ligne ! Le Cameroun et plein d’autres pays africains prennet part à ce festival qui se déroule pour la première fois de cette façon

    Danser malgré la pandémie, c’est le défi que s’est donné cette association à Lille (Nord). Wawa innove et donne rendez-vous aux passionnés de danse et de musique afro-caribéennes et brésiliennes le samedi 26 avril 2020 en ligne.

    100 % international

    Cette année le line-up est 100 % international car, même si le coronavirus nous éloigne physiquement, internet peut nous rassembler. Internet ne connaît pas non plus les frontières alors cette année au programme : des danseurs de France, du Ghana, d’Angleterre, du Portugal, des USA etc., seront au rendez-vous ! Ce festival sera donc l’occasion se réunir autour de la passion de la danse, avec des gens du monde entier.

    À la fin du festival, vous pourrez acheter directement en ligne le cours des professeurs de votre choix afin de refaire le cours chez vous, autant de fois que vous le souhaitez.

    Tout au long de la journée, des challenges seront lancés par rapport aux chorégraphies apprises et vous pourrez gagner des lots. Les participants verront également leurs vidéos reposées sur les différents réseaux sociaux de Wawa.

    Le Cameroun passe le 26 avril à 17 h

    Pour cette journée du 26 avril le festival commencera à 12 h (tous les rendez-vous sont à l’heure locale en France) par de la samba avec Jeannine. Le rendez-vous seraen direct live sur Instagram su le lien: https://www.instagram.com/wakawaka_dance_academy/ avec le Cameroun. Comme une petite introduction à cette journée riche en danse, ce live permettra de présenter les professeurs, les participants, leur travail tout en faisant bien sûr, un peu de danse.

    Ensuite à 14 h, le Ghana sera à l’honneur avec l’azonto, une danse apparue au Ghana dans les années 2000 qui se caractérise par son expressivité et par l’humour dans les mouvements. Vous serez accompagné d’Eflex.

    À 15 h, place à l’afro fusion, une danse très énergique assez féminine et sensuelle, ancrée près du sol, avec Yoofi Greene du Ghana.

    À 16 h vous découvrirez l’afro house avec Kxnsept. Apparue au début des années 1980 à Chicago, c’est une danse qui est née de la rencontre entre la house music américaine et l’afro danse.

    À 17 h avec Cori et des participants du Cameroun et d’Angleterre, dansez le célèbre coupé décalé, une danse et un style musical apparus en 2002 en Côte d’Ivoire.

    À 18 h, on se connecte avec le Congo, la Côte d’Ivoire et la France pour danser le ndombolo avec Deewin et Popaul. Ici, place à un style de musique rapide et une danse de la hanche.

    Le festival se clôturera avec Obelamm et le hip-hop. Porteuse de toute une culture, cette danse se découpe en plusieurs styles. Entre le breaking, le locking la house et le popping, il y aura de quoi ravir tout le monde.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here