Lille ouvre son compteur victoire à Reims

    0
    34

    Par
    La rédaction avec AFP

    Mis à jour le 30/08/2020 à 15h31 –
    Publié le 30/08/2020 à 11h29

    Après son match nul en ouverture contre Rennes (1-1), Lille s’est imposé ce dimanche sur la pelouse de Reims (0-1), pour la première fois depuis 1996, à l’occasion de la deuxième journée de Ligue 1. 

    La saison de Lille est lancée! Après une préparation compliquée et un premier match médiocre face à Rennes (1-1), le Losc est allé s’imposer avec maîtrise sur la pelouse de Reims (1-0), dimanche lors de la 2e journée de Ligue 1. Comme le week-end dernier, c’est Jonathan Bamba qui a marqué le seul but lillois d’une belle frappe (32e) mais cette fois, cela a suffi pour offrir la victoire à son équipe.

    Très peu mis en danger, les Nordistes ont contrôlé la partie et auraient même pu l’emporter plus largement avec plus d’efficacité, notamment en fin de match. Avec quatre points, les Dogues se replacent provisoirement sur la troisième marche du podium derrière Rennes et Nice, en attendant les autres matches prévus dimanche.

    Reims, qui compte une seule unité au compteur après son nul à Monaco (2-2) dimanche dernier, devra se reprendre en septembre, où l’attendent deux déplacements consécutifs puis la réception de l’intouchable Paris SG, avec également un ou des tours préliminaires de Ligue Europa à négocier. Dès l’entame du match, Lille a confisqué le ballon et multiplié les offensives, mais a manqué de précision dans les trente derniers mètres pour vraiment se montrer dangereux.

    La première situation est intervenue peu avant la demi-heure de jeu: après un une-deux avec Jonathan David, Burak Yilmaz a été déséquilibré dans la surface par Yunis Abdelhamid, mais Stéphanie Frappart n’a pas bronché (27e).

    Logiquement, le Losc, dominateur, a trouvé la faille quelques minutes plus tard grâce à Bamba: alerté sur le flanc gauche par Yilmaz, l’ancien Stéphanois a repiqué dans l’axe et décoché une frappe soudaine qui a surpris Predrag Rajkovic et s’est logée au ras du poteau droit (0-1, 32e). Face à des Lillois très bien en place, les Rémois ont abusé des longs ballons, mais n’ont pas réussi à prendre en défaut la solide charnière composée de José Fonte et Sven Botman.

    A la reprise, Reims s’est quelque peu réveillé, tout comme son public, à l’image d’une frappe juste à côté de Mathieu Cafaro (51e) et d’un but d’El Bilal Touré, refusé pour un hors jeu préalable de Dereck Kutesa (52e). Les Dogues ont rapidement réagi pour reprendre le contrôle des opérations et ont manqué le break de peu sur une frappe de David (53e) puis une reprise du plat du pied de José Fonte sur corner (55e).

    Le Losc a contrôlé la fin de partie et vendangé plusieurs occasions de se mettre à l’abri par Yusuf Yazici (90e+1), Timothy Weah (90e+2), de retour après un an d’absence, ou encore Bamba (90e+4). Mais les Lillois avaient déjà assuré l’essentiel pour remporter une précieuse victoire sur une pelouse qui ne leur réussissait pas trop ces dernières saisons.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here