Marseille s’en tire très bien… – Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-3 OM)

    0
    17

    Pour son retour en Ligue 1, l’Olympique de Marseille a très difficilement battu Brest (2-3), ce dimanche, à l’occasion de la 2e journée. Porté par Florian Thauvin et Duje Caleta-Car, le club phocéen, pas totalement rassurant, a assuré l’essentiel avec ce premier succès en championnat.

    Entrée des classes chahutée mais réussie pour l’Olympique de Marseille ! De retour en Ligue 1 après plus de cinq mois d’absence, le club phocéen a assuré l’essentiel en prenant le dessus sur Brest (2-3), ce dimanche, lors de la 2e journée.

    Grâce au duo composé par Florian Thauvin et Duje Caleta-Car, la formation sudiste, fébrile défensivement mais chirurgicale en attaque, démarre la saison de la meilleure des manières avec trois points bienvenus.

    Malgré la gifle reçue à Nîmes, la semaine passée, les Brestois jouaient sans complexe dans les premières minutes. Portés vers l’avant, les locaux passaient tout proches d’ouvrir la marque par Faivre, qui envoyait une frappe flottante proche du poteau de Mandanda. Une chaude alerte qui poussait Marseille à réagir. Quelques instants plus tard, Thauvin, sur un de ses premiers ballons aux abords de la surface, déclenchait une frappe déviée par Perraud qui ne laissait aucune chance à Larsonneur (0-1, 19e).

    Alors que l’OM aurait pu bénéficier d’un penalty pour une main pourtant évidente de Duverne, Caleta-Car enfonçait le clou du bout du pied sur un corner parfaitement botté par Thauvin (0-2, 28e). Un but qui a mis un temps fou à être validé par la VAR… Sereins et bien en place, les Olympiens géraient bien les débats malgré quelques relances hasardeuses. C’était d’ailleurs sur une incompréhension de la défense centrale, solide jusqu’ici, que Faivre ajustait Mandanda d’un plat du pied imparable (1-2, 45e+1).

    Au retour des vestiaires, les visiteurs subissaient. En dehors d’un centre dangereux de Benedetto devant le but de Larsonneur, les protégés d’André Villas-Boas n’avaient rien à se mettre sous la dent. Tout le contraire des Brestois, qui mettaient la pression au fil des minutes et qui n’étaient pas loin de l’égalisation sur des opportunités de Faivre et Cardona. Abandonné par ses latéraux, Mandanda était tout heureux de voir Charbonnier rater sa reprise au second poteau après l’heure de jeu.

    En difficulté, l’OM ne trouvait pas son second souffle et n’arrivait pas à conserver le ballon dans le camp adverse. C’était alors que le duo infernal se réveillait. Sur un nouveau centre de Thauvin, Caleta-Car plaçait encore un coup de tête imparable sur la gauche de Larsonneur (1-3, 80e). Battu mais pas abattu, Brest, qui faisait trembler Mandanda par Tavares, réduisait encore une fois l’écart par Charbonnier, à la réception d’un centre de Faussurier mal jugé par la défense marseillaise (2-3, 89e). Une frayeur qui n’empêchait pas l’OM de repartir de Bretagne avec les trois points de la victoire.

    Si les supporters marseillais ont eu des sueurs froides durant toute la seconde période, on a eu droit à un match bien vivant. Des Sudistes impériaux durant une demi-heure puis beaucoup plus fébriles face à des Brestois qui n’ont jamais baissé les bras, la partie a été très plaisante à suivre. Le meilleur depuis le début de la saison ?

    – Sanson remonte le ballon dans l’axe et le transmet sur sa droite pour Thauvin. L’ailier marseillais se remet sur son pied gauche et déclenche une frappe déviée du bout du pied par Perraud. Assez pour empêcher Larsonneur, lobé, d’intervenir (0-1, 19e).

    – Sur le côté droit, à 35 mètres, Thauvin botte bien son coup franc au-dessus de la défense. Dans la surface, Caleta-Car plonge bien dans le dos de Duverne pour placer son pied gauche et tromper Larsonneur à bout portant (0-2, 28e).

    – Cardona déboule sur le côté droit et centre à ras de terre. Mis sous pression, Balerdi dégage mal le ballon, qui revient à Faivre. Dans l’axe, le milieu offensif brestois trompe Mandanda sur sa gauche d’un plat du pied au ras du poteau (1-2, 45e+1).

    – La copie conforme du deuxième but dans sa conception. Coup franc sur le côté droit de Thauvin, qui trouve encore une fois Caleta-Car dans la surface. Le Croate devance encore Duverne pour placer un coup de tête imparable sur la gauche de Larsonneur (1-3, 80e).

    – Lancé sur la droite, Faussurier centre au premier poteau pour Charbonnier. Lâché par Balerdi, l’attaquant brestois punit Mandanda à bout portant (2-3, 89e).

    De très loin le meilleur Marseillais sur la pelouse. Véritable taulier, le défenseur central croate a quasiment tout réussi. Offensivement, d’abord, en doublant la mise sur un geste d’attaquant, puis en enfonçant un peu plus Brest sur un autre coup de tête en seconde période. Mais surtout défensivement, avec de nombreuses interventions autoritaires et musclées pour repousser les attaquants brestois. Une très belle prestation pour le vice-champion du monde, qui n’est pas fautif sur les buts encaissés.

    Gautier Larsonneur (3) : une soirée difficile pour le gardien brestois, battu sur toutes les frappes cadrées marseillaises. Compliqué.

    Ronael Pierre-Gabriel (6) : le latéral droit n’a laissé aucun espace à Radonjic. Il a tenté d’apporter son soutien offensif sans grande réussite. Solide.

    Jean-Kevin Duverne (5) : une main qui aurait pu déboucher sur un penalty, un positionnement discutable sur les deux buts de Caleta-Car… C’est dommage, car il s’est montré inspiré sur certains tacles devant les attaquants marseillais.

    Ludovic Baal (5) : un match moyen. Il a été peu précis dans ses relances et n’a pas assez soutenu Perraud face à Thauvin.

    Romain Perraud (4,5) : une déception. Moins offensif qu’à l’accoutumée, le latéral gauche a un peu trop respecté Thauvin. C’est d’ailleurs lui qui dévie malheureusement la frappe du champion du monde sur l’ouverture du score.

    Haris Belkebla (6,5) : un des meilleurs joueurs côté brestois. Très actif, le milieu algérien a été bon dans la récupération mais aussi dans le harcèlement de ses adversaires. Il aurait très certainement dû jouer un tantinet plus haut pour gêner un peu plus le bloc défensif olympien. Remplacé à la 85e minute par Hugo Magnetti (non noté).

    Ibrahima Diallo (6) : bon à la récupération et dans l’impact, il a formé une belle paire avec Belkebla. Son activité a énormément gêné les Marseillais. Remplacé à la 85e minute par Hiang’a Mbock (non noté).

    Romain Faivre (6,5) : l’ancien joueur de Monaco a été très intéressant. Souvent bien placé, il a fait preuve d’opportunisme sur son but avant la pause. Placé entre les lignes, il a posé des problèmes au bloc défensif marseillais. Remplacé à la 79e minute par Heriberto Tavares (non noté).

    Gaëtan Charbonnier (5) : l’attaquant passé par Montpellier a été intéressant dans son jeu dos au but. En revanche, il a cruellement manqué d’efficacité, comme sur son occasion au second poteau où il a le temps d’ajuster Mandanda pour le 2-2. Il se rassurera avec son but en fin de partie sur un centre de Faussurier.

    Franck Honorat (5) : une grosse activité mais finalement peu d’actions dangereuses. Il a néanmoins donné du fil à retordre aux latéraux marseillais sur certaines périodes. Sans plus. Remplacé à la 72e minute par Jérémy Le Douaron (non noté).

    Irvin Cardona (6) : l’ancien Monégasque a fait mal à Amavi. A l’origine du but de Faivre avec un centre à ras de terre, il n’a pas été récompensé de ses efforts malgré quelques opportunités en seconde période. Remplacé à la 79e minute par Julien Faussurier (non noté), passeur décisif pour Charbonnier.

    Steve Mandanda (5) : le gardien encaisse deux buts à bout portant mais il sort un superbe arrêt devant Tavares qui permet à l’OM de maintenir Brest assez loin pour ne pas être rattrapé. Pas exceptionnel mais décisif.

    Hiroki Sakai (5) : sans être génial, il a su épauler Thauvin sur certaines actions et a laissé peu de marge de manoeuvre à ses adversaires en première période. En revanche, il a beaucoup plus souffert après la pause, ne passant que trop rarement la ligne médiane.

    Leonardo Balerdi (5,5) : pour sa première officielle sous ses nouvelles couleurs, le défenseur central argentin a montré un visage intéressant par séquences. Dans la gestion, il a plutôt bien lu les passes adverses dans sa zone. En revanche, il aurait pu mieux faire sur l’action du but de Faivre avant la pause puisqu’il dégage mal le ballon sous la pression d’un adversaire, ou encore sur celui de Charbonnier avec un marquage trop laxiste. Encore tendre.

    Jordan Amavi (2) : une soirée catastrophique pour le latéral gauche. Tout juste remis du Covid-19, l’ancien Niçois a tout fait à l’envers. Moyen offensivement, il a été débordé à de nombreuses reprises par Cardona, notamment sur les deux buts, où il est aux fraises. Un cauchemar.

    Kevin Strootman (4) : le milieu néerlandais n’a pas du tout pesé. Positionné beaucoup trop bas sur le terrain, l’ancien joueur de la Roma a beaucoup trop souffert face à un entrejeu brestois pourtant moins dense. Remplacé à la 72e minute par Valentin Rongier (non noté).

    Boubacar Kamara (5) : rapidement averti, le milieu marseillais a su rester sérieux malgré cet handicap. Il a toutefois été beaucoup moins rayonnant que lors de ses meilleures soirées, subissant un peu trop les assauts adverses.

    Morgan Sanson (5) : une première période sérieuse pour le milieu marseillais, à l’origine du but de Thauvin en début de match. Il aurait pu obtenir un penalty pour une faute de main de Duverne sur laquelle M. Delerue n’a pas été inspiré. En revanche, il a été beaucoup plus en difficulté après la pause, avec un gros coup de pompe physique. Remplacé à la 79e minute par Pape Gueye (non noté).

    Florian Thauvin (7,5) : 470 jours après, l’ailier français a retrouvé le chemin des filets pour ouvrir la marque. Auteur de l’ouverture du score sur une frappe déviée, le champion du monde est double passeur décisif sur deux coups francs pour Caleta-Car. On l’a peu vu mais il s’est montré létal sur ce qu’il a entrepris. Une excellente nouvelle pour l’OM.

    Darío Benedetto (3) : fantomatique. L’attaquant argentin a tenté de décrocher, de se déporter sur les côtés, mais rien n’y a fait. Une prestation décevante. Remplacé à la 80e minute par Valère Germain (non noté).

    Nemanja Radonjic (2,5) : avec Amavi, l’ailier serbe a fait la paire. C’est simple, il a tout fait à l’envers, lui aussi. Trop borné, tête baissée, il n’a réalisé que des mauvais choix. Un individualisme forcené qui a irrité certains de ses partenaires. Remplacé à la 62e minute par Marley Aké (non noté).

    Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de « commentaires » ci-dessous !

    BREST 2-3 MARSEILLE (mi-tps: 1-2) – FRANCE – Ligue 1 / 2e journéeStade : Stade Francis-Le Blé – Arbitre : Amaury DelerueButs : R. Faivre (45+1e) G. Charbonnier (89e) pour BREST – F. Thauvin (20e) D. Caleta-Car (27e) D. Caleta-Car (80e) pour MARSEILLEAvertissements : R. Pierre-Gabriel (84e), H. Magnetti (90e), pour BREST – B. Kamara (8e), J. Amavi (30e), N. Radonjic (45+4e), L. Balerdi (61e), pour MARSEILLEBREST : G. Larsonneur – R. Pierre-Gabriel, J. Duverne, Ludovic Baal, R. Perraud – I. Diallo (H. Mananga Mbock, 85e), H. Belkebla (H. Magnetti, 85e) – F. Honorat (J. Le Douaron, 72e), G. Charbonnier, R. Faivre (Heriberto Tavares, 79e) – I. Cardona (J. Faussurier, 79e)MARSEILLE : S. Mandanda – H. Sakai, L. Balerdi, D. Caleta-Car, J. Amavi – M. Sanson (P. Gueye, 79e), B. Kamara, K. Strootman (V. Rongier, 72e) – F. Thauvin, D. Benedetto (V. Germain, 80e), N. Radonjic (M. Aké, 62e)

    #ps1 a { margin:2px; border-radius:2px; width:170px; height:32px; display:inline-block; color:#fff; font:bold 12px/34px arial; text-decoration:none; color:#fff; text-align:right; padding:0 20px 0 0; width:180px; }
    #ps1 a:hover { opacity: 0.7; transition:opacity 0.5s ease-out; }
    #ps1 a i { display:inline-block; background:url(http://www.maxifoot.fr/0_images/sprite_partage.gif) no-repeat; float:left; }
    #ps1 a.fb1 { background-color:#2D609B; transform: translateZ(0px); }
    #ps1 a.tw1 { background-color:#00C3F3; }
    #ps1 a.gp1 { background-color:#D53326; }
    #ps1 a.fb1 i { width:24px; height:24px; background-position:-39px 0; margin:4px 6px 0 4px; }
    #ps1 a.tw1 i { width:23px; height:20px; background-position:0 0; margin:7px 10px 0 6px; }
    #ps1 a.gp1 i { width:15px; height:15px; background-position:-24px 0; margin:10px 8px 0 10px; }
    #ps1 a.fb1:hover,#ps1 a.fb1:active,#ps1 a.fb1:focus { animation-direction:alternate; animation-duration:0.3s; animation-iteration-count:infinite; animation-name:pulse-shrink; animation-timing-function:linear; }
    @-webkit-keyframes pulse-shrink { to { -webkit-transform(0.95); transform: scale(0.95); } }
    @keyframes pulse-shrink { to { -webkit-transform: scale(0.95); transform: scale(0.95); } }
    .pulse-shrink { display:inline-block; -webkit-transform:translateZ(0); transform:translateZ(0); box-shadow:0 0 1px rgba(0, 0, 0, 0); }
    .pulse-shrink:hover, .pulse-shrink:focus, .pulse-shrink:active {
    -webkit-animation-name:pulse-shrink; animation-name:pulse-shrink; -webkit-animation-duration:0.3s; animation-duration:0.3s; -webkit-animation-timing-function:linear;
    animation-timing-function:linear; -webkit-animation-iteration-count:infinite; animation-iteration-count:infinite; -webkit-animation-direction:alternate; animation-direction:alternate; }

    function fb1(s1,w1,h1) {
    var u1=’http://www.maxifoot.fr/football/article-44743.htm’;
    var t1=(screen.height/2)-(h1/2);
    var l1=(screen.width/2)-(w1/2);
    if (s1==’fb’) {
    u2=’http://www.facebook.com/sharer.php?s=100&u=’+u1;
    } else if (s1==’gp’) {
    u2=’https://plus.google.com/share?url=’+u1;
    } else if (s1==’tw’) {
    u2=’https://twitter.com/intent/tweet?text=’+encodeURIComponent(« Marseille s’en tire très bien… – Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-3 OM) »)+’&url=’+u1+’&via=maxifoot_fr’;
    }
    window.open(u2,’pshare’,’top=’+t1+’,left=’+l1+’,toolbar=no,status=no,menubar=no,location=no,directories=no,width=’+w1+’,height=’+h1);
    }

    Partager sur FacebookPartager sur Twitter

    Un problème avec cet article ? Prévenez-nous en cliquant sur ce lien

    var ctx1= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+= »;
    ctx1+=’

    ‘;
    ctx1+=’

    Votre adresse e-mail :



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

    Vidéo du jour:

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here