NBA – Giannis inarrêtable, OKC relance le suspens

    0
    29

    Dans les derniers matchs 3 du premier tour du premier tour des playoffs NBA, Miami a tué presque tout suspens tandis que Giannis Antetokounmpo a écrasé la concurrence et que OKC a totalement relancé le suspens de sa série. Retour sur une nuit forte en émotion.

    Après avoir rebondi lors du Match 2 grâce à une victoire autoritaire, les Bucks ont enchaîné cette nuit derrière un Giannis Antetokounmpo en grande forme (35 pts, 11 rbd, 7 ast). Orlando a eu beaucoup de mal à exister face à un grec déchaîné et semble plus que jamais distancé dans la série.

    Après avoir dominé pendant plus d’une mi-temps, Miami s’est fait peur mais a réussi à disposer de Pacers face à leur destin. Dès le début de rencontre, Miami se montre très adroit derrière l’arc. Goran Dragic montre la voie à ses coéquipiers en scorant et en trouvant ses coéquipiers, permettant au Heat de virer en tête après un quart-temps (27-34). L’écart continue de se creuser dans le deuxième quart-temps alors que les Pacers ne doit son salut qu’à Victor Oladipo. La franchise d’Indianapolis ne peut presque rien faire face à Dragic qui continue n’enchaîner les paniers, et le Heat compte déjà dix-huit points d’avance à la mi-temps (56-74).

    Alors qu’Indiana n’est que l’ombre de soi même, la franchise va réussir un magnifique comeback au retour des vestiaires. Miami est trop maladroit, tandis que Malcolm Borgdon livre un de ses meilleurs matchs depuis la reprise (34 pts, 7 rbd, 14 ast). Bam Adebayo endigue la remontée adverse, mais les Pacers sont plus proches que jamais de revenir au score. Indiana remonte quatorze points de retard mais est encore derrière à douze minutes de la fin. Miami sent le souffle chaud de son adversaire dans son cou mais va résister en fin de match et même réussir à ré-augmenter son avance. Victor Oladipo a beau être plus en forme que d’habitude rien n’y fait, Miami remporte le Match 3 et se place en position de plier la série dès la prochain match.eval(ez_write_tag([[580,400],’wesportfr_com-medrectangle-4′,’ezslot_2′,151,’0′,’0′]));

    Buckets x Dragon put @MiamiHEAT up 3-0! #[email protected]: 27 PTS, 8 REB, 3 [email protected]_Dragic: 24 PTS, 6 AST, 3 STL, 5 3PM pic.twitter.com/OW3LGxDQLu

    Dos au mur, le Thunder a réussi à renverser la vapeur dans la série et à relancer le suspens. Pourtant, la rencontre avait très mal démarré pour les hommes de Billy Donovan. Houston ultra-domine le début de rencontre et profite des errances défensives du Thunder pour prendre la main. OKC est dépassé et limite la casse en terminant le premier quart-temps avec six points de retard. Les deux équipes se regardent dans le blanc des yeux lors de la reprise suivante, et l’écart reste inchangé lorsque Rockets et Thunder se dirigent vers le vestiaire (63-57).eval(ez_write_tag([[300,250],’wesportfr_com-box-4′,’ezslot_4′,152,’0′,’0′]));

    Si le troisième quart-temps est disputé, le Thunder va revenir au mental lors du quatrième quart-temps. Chris Paul montre la voie à ses coéquipiers, tandis que Shai Gilgeous-Alexander fait son possible pour qu’Oklahoma City continue à croire à une première victoire dans la série. Le jeune meneur inscrit même un shoot crucial à quelques secondes de la fin du temps réglementaire. Les deux équipes sont dos à dos après quarante-huit minutes, et Houston et Oklahoma City se dirigent vers une prolongation. OKC décide alors de se faire violence et domine largement cette période décisive, s’offrant le droit de continuer à croire à une qualification après une victoire arrachée sur la fin.

    eval(ez_write_tag([[250,250],’wesportfr_com-banner-1′,’ezslot_3′,154,’0′,’0′]));Alors que Portland avait un coup à jouer dans cette rencontre, les Blazers n’ont pas réussi à concrétiser certaines occasions. Avec un LeBron James proche du triple-double (38 pts, 12 rbd, 8 ast), les angelinos ont fait la différence dans le troisième quart-temps en passant un +11 à Portland dans cette reprise. Damian Lillard aura beau faire son possible pour permettre à la franchise de l’Oregon d’espérer, les Blazers finiront par s’incliner au terme d’un match accroché. Les joueurs de Terry Stotts devront l’emporter dans le Match 4 sous peine de perdre presque tout espoir de se qualifier pour le tour suivant.

    ? 38 PTS, 12 REB, 8 AST
    ? 4 3PM (3rd all-time in #NBAPlayoffs threes)
    ? @Lakers W (2nd all-time in #NBAPlayoffs wins) pic.twitter.com/7GRI2UVCFw

    Si Miami s’est plus que rapproché de la qualification, OKC a relancé le suspens dans sa série. Les Matchs 4 commenceront dès demain, et certaines équipes pourraient déjà se qualifier pour le prochain tour.

    We Sport vous informe sur l’actualité sportive mais également sur les événements majeurs qui ont marqué l’histoire. Nos formats décalés et originaux proposés par notre équipe de passionné(e)s sauront vous faire apprécier le sport différemment !

    I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

    Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton ”éditer” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

    Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton ”éditer” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

    Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton ”éditer” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here