Novak Djokovic se qualifie pour la finale de Cincinnati – Tennis – ATP – Cincinnati

    0
    17

    Cette 22e victoire de suite en 2020, Novak Djokovic est allé la chercher un peu plus loin que toutes les autres. Cou tiraillé et ventre douloureux, le Serbe a dû puiser dans ses réserves pour s’extraire du piège tendu par Roberto Bautista Agut (4-6, 6-4, 7-6 [0]), vendredi, en demi-finales de ce Cincinnati délocalisé à New York. En finale, il rencontrera Milos Raonic, tombeur inspiré de Stefanos Tsitsipas dans l’autre demie.

    Changements de raquette (trois dans le premier set), regards en coin vers son clan et mimiques de dépit après ses fautes… Tôt dans cette rencontre, Novak Djokovic a montré qu’il n’était pas très bien sur le court Louis-Armstrong. Il a vite été bousculé par un Espagnol métronome qui ne sortait rien, ou presque, dans le premier set (100 % de revers dans le court).

    Face à cet adversaire qui l’avait battu lors de leurs trois dernières confrontations sur dur, Djokovic semblait ne plus avoir les clés du match. Et ses difficultés physiques ne faisaient qu’accentuer cette impression. Après la perte du premier set, il appelait le kiné pour masser ce cou qui l’avait fait souffrir en début de tournoi. Par trois fois, il demandait à se faire manipuler pour tenter de soulager ses douleurs. Dans le troisième set, alors qu’il semblait être moins perturbé par ce problème, ce sont des douleurs au ventre qui allaient perturber la mécanique.

    Dans le jeu, le n°1 mondial a passé la rencontre à alterner entre le moyen, le très bon, mais aussi le catastrophique quand, à 5-3 dans le troisième, il cédait son service sur un jeu blanc alors même qu’il servait pour le match. Une double faute et trois fautes le renvoyaient sur le banc où il se cachait derrière sa serviette pour tenter de digérer cette opportunité ratée. À cet instant, il fallait être un poil audacieux pour parier sur une victoire du Serbe. Encore plus quelques minutes plus tard quand Bautista Agut, à son tour, avait la gagne au bout de son service.

    Mais, même affaibli, le glouton de victoires s’est réveillé pour aller chercher cette nouvelle finale de Masters 1000. Redevenu intraitable au moment où on ne l’attendait plus, il pulvérisait un Espagnol impuissant dans le jeu décisif, ne lui laissant pas le moindre point. Djokovic aura l’occasion d’aller chercher un nouveau titre samedi mais il faudra aussi – et surtout – guetter son état physique à quelques jours du début de l’US Open dont il est le grand favori.

    encore un tie break de fou… 7/0 match épique pourtant djokovic à mené 5/2 dans le troisième set avant d’être repris et d’être mené 6/5….le mental encore le mental et oui….



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here