Révélations : voici comment et pourquoi Macron a fait sortir Biya de sa cachette

    0
    25

    Silencieux et donné pour mois depuis quelques temps, Paul Biya s’est dévoilé le 16 avril 2020, en compagnie de Christophe Guilhou, l’Ambassadeur de France au Cameroun. Une réapparition forcée qui s’explique.

    Il avait déjà passé exactement un mois et 5 jours d’hibernation malgré la grave crise sanitaire qui secoue le monde entier et partant le Cameroun. Paul Biya a ouvert les portes du Palais de l’Unité ce 16 avril aux Cameras, mais surtout au représentant personnel du président Français, Emmanuel Macron au Cameroun. A dessein d’ailleurs. Il ne fait aucun doute que Biya s’est montré le 16 avril uniquement parce que la France le souhaitait.

    Souvenez-vous c’est précisément le 15 avril que le Chef d’Etat français a annoncé la mise en route de « L’initiative que nous lançons aujourd’hui, c’est un travail en commun entre l’Europe et l’Afrique pour vaincre ensemble la pandémie. Les destins de nos deux continents sont liés. » , a indiqué le Président français le 15 avril. Il aurait donc enjoint à ses ambassadeurs de rencontrer ses « gouverneurs ». L’ambassadeur de France a aussitôt annoncé sur son compte officiel que cela sera fait. Voilà comment Paul Biya est sorti de son confinement le jour d’après.

    Paul Biya se montre donc pour répondre à la sollicitation de la France, et non pour répondre aux appels pressants des Camerounais. Depuis la survenue de la pandémie au Cameroun, il s’est montré silencieux malgré les nombreux morts. Conscient de ce que ce silence devenait suspect, il a profité de la sortie du 16 avril pour montrer patte blanche; pour faire savoir à l’opinion qu’il est vivant. Il n’en fait pas plus. Paul Biya ne s’est pas permis, en qualité de Chef de l’Etat, un discours à l’endroit de son peuple.

    Une adresse pour rassurer ses compatriotes et davantage prendre des mesures à la hauteur de la menace qui frappe le Cameroun. Plus besoin d’épiloguer sur cette question, Paul Biya n’est pas au service des Camerounais. S’il restait un peu d’humanité à Paul Biya, il aurait effectué cette première sortie dans un hôpital au côté des personnels médicales qui sont visiblement sacrifiés dans une crise face à laquelle le monde entier n’était pas préparé. Cette sortie ne va finalement changer rien à rien; elle permet à Biya d’être dans les bonnes grâce de ses patrons au mépris du peuple dont il dit être le garant.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here