Scandale: une patiente traitée comme un animal l’hôpital d’obala Voici son triste (TEMOIGNAGE)

    0
    10

    “Je suis arrivée à l’hôpital de district d’obala à 18h passé parce que je ne me sentais pas bien j’avais les maux de ventre,un peu de rhume,et une légère toux. En réalité je venais rencontrer le médecin chirurgien qui à mon arrivée était au bloc opératoire. Je suis donc restée dans le service (médecine) de ma maman en attendant la libération du chirurgien j’ai opté pour une autre consultation voulant gagner en temps d’où l’interprétation du stagiaire Madje Yannick.

    Il m’a consulté puis est sorti avec mon carnet quelques secondes plus tard il est revenu avec un cache nez où il m’a demandé de le mettre sans même me dire ce qui se n’allait pas. Chose curieuse plusieurs de ses collègues savaient déjà qu’il s’agissait d’un cas de covid19 parce que le dit stagiaire avait confirmé.

    Le directeur de l’hôpital Dr Pierre Claude Tsoungui a demandé qu’on me mette en quarantaine ayant déjà appelé le ministère. Est-ce comme ça qu’on annonce une maladie à un patient? Confirmons nous une maladie sans avoir fait les examens surtout de cette envergure ? Les questions restent posées.

    J’ai passé la nuit de vendredi à samedi dans une chambre sans moustiquaire,sans plafond,sans vitre et plus encore. Les agents du ministère de la santé sont arrivés samedi au environ de 16h où ils m’ont prélevé et sont répartis et ont demandé que j’attende les résultats soit dimanche soit lundi.

    Dimanche au environ de 15h grande avait été ma surprise de voir un message sur WhatsApp attestant que je suis atteinte de cette maladie et disant même que je me suis enfuie de l’hôpital.

    Lundi on toque à la porte de ma salle quand j’ouvre on pulvérise juste la salle sans rien me dire comme d’habitude. Panique. j’appelle ma maman qu’elle vienne à l’hôpital. Quand elle arrive ça va de bouche à oreille que le résultat est sorti et qu’il est positif. Elle a demandé la source on a dit que les agents du ministère ont appelé Madje Yannick pour lui dire que je suis testée positive elle est allé vers lui et il a confirmé.

    Aux environs de 18h30-19h le directeur de l’hôpital vient me dire que mon résultat est sorti et c’est positif. Je lui ai demandé mes résultats il m’a fait comprendre que les agents du ministère arrivaient avec. Il est exactement 17h30 dimanche je peux vous assurer que je n’avais jusqu’ici reçu aucun soins aucune visite médicale rien rien ma maman et moi sommes abandonnées à nous même à l’hôpital sur un seul lit.

    Donnons nous déjà les résultats d’une maladie par téléphone? Si je suis malade pourquoi n’ai-je pas encore reçu de soins jusqu’à présent? J’ai posé la question suivante au directeur de l’hôpital :N’y a-t-il plus de secret professionnel? Il m’a carrément répondu qu’il n’y a pas de secret professionnel dans ce genre de cas. Ou sont le chef de district,le directeur de l’hôpital,les médecins titulaires pour qu’on communique les résultats d’une tragédie à un simple stagiaire? J’en passe.

    Le 28 février j’ai accueilli mon oncle qui venait de l’Allemagne menant eux même les enquêtes mon oncle est sain. Comment ai-je donc contacté la Maladie ? Dans l’air ou bien ? Ils ont commencé à prendre mes paramètres il y a 9 jours déjà. vendredi dernier des gens sont arrivés disant qu’ils viennent du ministère . Ils ont voulu me prélever une seconde fois j’ai refusé que je veux d’abord les résultats du premier test car jusqu’à présent je n’ai pas ses résultats. Ils ont insisté j’ai refusé jusqu’à ce que le directeur de l’hôpital demande qu’on me laisse.

    Au environ de 20h deux hommes sont revenus j’étais dehors je prenais mon bain je le lui ai dis ils m’ont posé la question : ta mère est encore là ou elle est déjà rentrée ?j’ai demandé le problème qu’il y avait ils m’ont dis qu’il y a aucun problème j’ai donc dis ma maman est déjà rentrée mais je peux l’appeler pour qu’elle vienne si seulement vous allez lui permettre de prendre la moto ils m’ont dis non ça va.

    Dès que j’entre dans la chambre pour m’habiller ils me ferment de l’extérieur avec un cadenas. Le directeur de l’hôpital a donné l’ordre comme quoi on ne doit plus laisser ma maman entrer à l’hôpital. Le même dimanche, après m’avoir prélevé à nouveau, ils ont réouvert.

    Dimanche soir, ils sont venus me remettre des résultats où je suis testée positive. Dans cette cacophonie je ne comprends rien. S’agit-il des résultats du premier test ou du second? Je leur ai demandé pourquoi ils m’ont enfermé ils ont dit qu’ils ne pouvaient pas me dire.

    Depuis dimanche soir qu’ils m’ont dit que je suis testée positive je n’ai reçu aucun traitement”.


    SOURCE: https://www.w24news.com/scandale-une-patiente-traitee-comme-un-animal-lhopital-dobala-voici-son-triste-temoignage/?remotepost=161005

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here