Sérail: Découvrez les morts qui confirment les mensonges du régime Biya (Covid 19)

    0
    13

    Atteint du nouveau Coronavirus, le capitaine de vaisseau- commissaire Tchoya Duc, a été inhumé lundi à Ngoulmekong par les équipes de prise en charge des cas de Covid-19 ; les officiels de Yaoundé n’en fait pas cas, ce qui confirme les mensonges permanents du régime Biya avec cette pandémie.

    Des équipes de prise en charge des morts du Covid-19, tous de blanc vêtues et masquées, avec soin procédait à la mise en terre des restes du capitaine de vaisseau- Commissaire Tchoya Duc devant un fort escadron de militaires impuissants. Une inhumation que Yaoundé aurait voulu faire passer inaperçue ; les autorités sanitaires ; notamment le ministre de la Santé n’a pas fait cas de ce décès ni ne l’a directement intégré dans les statistiques qu’il diffuse régulièrement sur son compte Twitter. Une situation qui donnerait de comprendre la mauvaise foi du régime Biya dans la gestion de cette crise. Le Ministère de la Santé s’est visiblement lancé dans une campagne de désinformation des chiffres de la pandémie. La preuve la plus vivante c’est le fait que Manaouda Malachie dans la manipulation des nombres de décès a récemment donné l’impression qu’il y a eu des cas de résurrection.

    Aussi le journaliste Simon Meyanga a visiblement été emporté par le Coronavirus ; mais le RDPC (parti au pouvoir) dont il est proche s’est contenté de déclarer qu’il est mort d’une courte maladie. La formation politique n’est pas toujours revenue sur cette position malgré toutes les preuves de ce mensonge. Il y a vraiment lieu de se demander si les chiffres avancés par le MINSANTE, à savoir 114 décès au 10 mai, sont dignes d’intérêt. Le militaire a été inhumé lundi à Ngoulekong dans le plus grand secret ; les images et les informations qui nous reviennent sont assez solides pour douter qu’il est bel et bien mort du nouveau Coronavirus. Beaucoup d’autres personnes meurent et sont enterrées dans les mêmes conditions, mais dans le silence absolu en raison du fait qu’elles ne sont pas connues.

    Le régime en place s’était vu obligé par la pression des internautes de confirmer que Le dénommé Achille Essombe Moukouri est mort du Coronavirus. Malgré le fait qu’au soir de son décès le 23 mars, son enterrement a eu lieu à Douala, dans les mêmes conditions de mise sous terre dont bénéficient les personnes décédées du Covid-19. Manaouda Malachie se refusait de démentir sa thèse prétextant un mort par arrêt cardiaque. Il s’était vu obligé de déclarer qu’une analyse posthume avait confirmé que l’oncle de Patrick Mboma souffrait du Covid-19.

    Source: cameroonvoice.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here