Tour de France : Nans Peters remporte la 8e étape, Pinot rend les armes

    0
    13

    Publié le
    05/09/2020 à 17:40
    , modifié le
    05/09/2020 à 18:11

    Nans Peters (AG2R La Mondiale) a remporté en solitaire la 8e étape du Tour de France 2020, arrivée ce samedi à Loudenvielle. Au cours d’une première étape de haute montagne riche en rebondissements à tous les étages, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a notamment dit adieu à la victoire finale. Belle opération pour Tadej Pogacar (UAE) qui reprend 40 secondes au maillot jaune, toujours accroché sur les épaules d’Adam Yates (Mitchelton-Scott).

    Les bordures la veille, la bataille en montagne le lendemain. Le Tour de France 2020 s’est définitivement emballé ce samedi, lors de la 8e étape entre Cazères-sur-Garonne et Loudenvielle. La course a été bousculée à tous les étages. Parti dans l’échappée, le Français Nans Peters (AG2R La Mondiale) s’est imposé en solitaire après s’être envolé dans la descente du Port de Balès.

    Derrière, c’était la désillusion pour Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) qui a dit adieu à ses chances de victoire finale sur cette Grande Boucle, lâché dans la même ascension. Pour ce qui est de la bataille des leaders pour le classement général, Tadej Pogacar (UAE) a faussé compagnie au groupe maillot jaune dans le Col de Peyresourde. Après avoir perdu 1’21 la veille, le Slovène a repris 38 secondes à Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et 40 aux autres adversaires.

    En difficulté dans la dernière ascension, Adam Yates (Mitchelton-Scott) conserve finalement le maillot jaune. Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) et Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) font partie des battus du jour, perdant 1’03 sur le Britannique. C’est particulièrement vrai pour Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) qui a concédé 2’07 sur le maillot jaune.

    Après un début d’étape très calme dans le peloton avec une ascension tranquille du Col de Menté, les grandes manoeuvres ont débuté dans l’ascension du Port de Balès. Comme prévu, le train de l’équipe Jumbo-Visma a démarré dès que la pente s’est élevée. Très rapidement, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) n’a pas pu suivre le rythme. En même temps que son capitaine de route William Bonnet abandonnait, le Français a dit adieu à ses espoirs de victoire au classement général final.

    Attendu par ses coéquipiers, grimaçant et gêné dans le dos, le Franc-Comtois a franchi le sommet du hors catégorie plus de 7 minutes après les autres favoris. La veille, il roulait pourtant en tête de bordure pour reléguer le plus loin possible ses adversaires au classement général. Nouvelle désillusion sur le Tour de France pour Pinot, qui avait quitté l’épreuve en troisième semaine l’an dernier à cause d’une blessure au genou. 

    Devant, l’intégralité des favoris a tenu la roue des Jumbo-Visma, en dépit d’un gros rythme imprimé par l’incroyable Wout van Aert, vainqueur la veille au sprint à Lavaur. Mais les abandons se sont enchaînés, entre celui de Giacomo Nizzolo (NTT), de Lilian Calmejane (Total-Direct Energie) et de Diego Rosa (Arkéa-Samsic). Tout s’est décanté dans le groupe des leaders dans le Col de Peyresourde.

    Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a été le premier à tenter une attaque, une attaque qui l’a d’ailleurs mis dans le rouge et qui l’a éjecté du groupe. Battu la veille, Tadej Pogacar (UAE) a porté le premier uppercut. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) ont suivi sans difficulté. Egan Bernal (Ineos), Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) et le maillot jaune Adam Yates (Michelton-Scott) ont montré des gros signes de faiblesse avant une temporisation.

    Après une nouvelle attaque, Pogacar a franchi Peyresourde avec plus d’une minute d’avance sur le maillot jaune et la majorité des favoris. Sur la ligne d’arrivée, son avance était de 38 secondes sur Romain Bardet (qui a attaqué dans le final après avoir été distancé) et 40 sur le reste du groupe. Le Slovène se replace dans la hiérarchie au général, même si le Top 3 reste inchangé (Yates, Roglic, Martin). Bardet passe 4e à 11 secondes du maillot jaune, devant Bernal.

    13 hommes ont pris la fuite au kilomètre zéro. Parmi eux Toms Skujins (Trek-Segafredo), Carlos Verona (Movistar), Jérôme Cousin (Total-Direct Energie), Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Michael Morkov (Deceuninck-Quick Step), Kevin Reza (B&B Hotels-Vital Concept), Ben Hermans (Israël Start-Up Nation), Nans Peters (AG2R La Mondiale), Neilson Powless (Education First), Quentin Pacher (B&B Hotels-Vital Concept), Fabien Grellier (Total-Direct Energie), Soren Kragh Andersen (Sunweb) et Ilnur Zakarin (CCC). Ce dernier, 44e à 16’39 du leader, était le mieux classé du groupe.

    Pas dangereuse au classement général, l’échappée a été autorisée par l’équipe Mitchelton-Scott, celle du maillot jaune Adam Yates, pour prendre le large. Le Britannique, directement menacé par une grosse dizaine d’adversaires, aurait pu perdre sa tunique au sommet du dernier col, celui de Peyresourde, où des points bonus étaient distribués, si les leaders se retrouvaient trop tôt en tête de la course. En accordant près de 15 minutes d’avance aux 13 hommes de tête, ce risque a très rapidement été écarté.

    Dans la première difficulté, Benoît Cosnefroy est passé en tête du Col de Menté, ce qui lui a permis de consolider son maillot à pois avec 10 points supplémentaires qui portent son total à 35. Mais il a très vite craqué dans le Port de Balès en compagnie des moins bons grimpeurs. C’est son coéquipier Nans Peters qui est passé en tête du terrible premier col hors catégorie de ce Tour de France, aux côtés d’Ilnur Zakarin, qu’il a ensuite attaqué dans la descente.

    Si le Russe s’est rapproché à presque 10 secondes du Français dans l’ascension du Col de Peyresourde, il a finalement abdiqué. Peters s’est envolé pour remporter sa deuxième victoire sur un grand tour après son succès à Anterselva lors du Giro l’an dernier, et sa toute première sur la Grande Boucle.

    sur l’app sport ou sur
    •tv

    13h23

    17h09

    17h53

    sur l’app sport ou sur
    •tv

    05/09/2020 20h35

    05/09/2020 20h40

    05/09/2020 20h59



    SOURCE: https://www.w24news.com/news/tour-de-france-nans-peters-remporte-la-8e-etape-pinot-rend-les-armes/?remotepost=249250

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here