Voici comment le FC Barcelone humilie Cédric Bakambu | La Matinale

    0
    15

    *CHAN 2020 : La Tunisie sanctionnée financièrement*

    -Bonjour à tous et bienvenue sur Afrique Sports pour la Matinale. Nous la débutons en Afrique avec le CHAN 2020. Réunie jeudi à Laâyoune au Maroc, la commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a sanctionné la Tunisie.

    Après s’être qualifiés sur le terrain pour le CHAN 2020, les Aigles de Carthage ont en effet renoncé à participer à la phase finale (4-25 avril 2020) en invoquant une incomptabilité de calendrier avec le championnat tunisien. Pour cela, ils écopent d’une amende de 50 000 dollars et seront suspendus lors de la prochaine édition.

    Le tirage au sort de la phase finale aura lieu le lundi 17 février 2020, au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé. Les 16 qualifiés pour le CHAN 2020 : Burkina Faso, Cameroun (pays-hôte), Congo, Guinée, Mali, Maroc, Namibie, Niger, Ouganda, RD Congo, Rwanda, Tanzanie, Togo, Zambie, Zimbabwe et la Libye.

    *CHAN 2020 : Libye qui remplace la Tunisie*

    -Et oui, c’est la Libye qui remplace la Tunisie. Vainqueur de la compétition en 2014, la Libye sera bien en lice pour le CHAN 2020. Non qualifié initialement pour le tournoi, le pays remplace la Tunisie qui renonce.

    Conformément aux règlements, c’est la dernière équipe éliminée qui prend part à la phase finale. Et dans le cas présent, logiquement la Libye. Malgré cela, la CAF a sondé officiellement le pays pour avoir son avis. Finalement, le 28 janvier, la Libye a transmis son approbation à l’instance continentale. Le tableau des 16 pays est donc complet.

    *Le FC Barcelone et mauvais coup à Bakambu*

    -Histoire de mercato dans cette matinale avec un joueur africain qui en a salivé avec le FC Barcelone. Alors qu’il s’était mis d’accord avec l’attaquant congolais Cedric Bakamabu en vue d’un prêt jusqu’au terme de l’exercice, le club catalan a finalement décidé de ne pas le recruter. Le tout dans des conditions assez folles.

    Cette fois encore, le FC Barcelone n’a pas vraiment fait preuve de classe. En quête désespérée d’un attaquant pour pallier le long forfait de Luis Suarez, toujours blessé jusqu’en avril, la formation catalane pensait avoir trouvé la perle rare avec Cedric Bakambu. Habitué aux joutes de la Liga, l’ancien Sochalien, aujourd’hui exilé en Chine avait été contacté.

    Et les négociations avaient rapidement avancé et même abouti, selon le journal L’Equipe. Le joueur de Beijing Guoan, quitte ses coéquipiers et prend l’avion à Séoul où l’équipe se trouve pour préparer un match décisif de Ligue des Champions asiatique.

    Mais voilà, alors qu’il se trouvait en transit à Hong-Kong, rempli d’espoir et avec les étoiles dans les yeux, Bakambu a finalement reçu un nouvel appel d’Eric Abidal, le directeur du football barcelonais, pour l’avertir que les Blaugrana avaient… changé d’avis et qu’ils finiraient la saison sans recrue.

    Un terrible volte-face et un comportement honteux envers l’ancien de Villarreal, qui s’est bien mué en dindon de la farce pour le coup ! Une fois encore, la direction du Barça alimente les critiques. Surtout que Bakambu aurait pu rendre de fiers services à l’attaque culée.

    *Mohamed Timoumi gravement malade*

    -Dernier point Afrique dans cette matinale : le cas Mohamed Timoumi. L’ancien Ballon d’Or africain est dans un état critique. Après avoir fait le déplacement à Paris pour une opération chirurgicale sur son genou, il a connu des complications. L’ancien joueur de l’ASFAR, traînait des séquelles, suite à une rupture des ligaments et une fissure du péroné. Il souffre d’une hémorragie interne et il est dans le coma.

    Le président de la fédération royale marocaine Fouzi Lekjaa a chargé le médecin de l’équipe nationale Abderazzak Hifti de se rendre sur place afin de se rassurer sur l’état du ballon d’or africain 1985. Mohamed Timoumi, pour ceux qui ne le savent pas, a soulevé la ligue africaine des clubs champions en 1986 sous le maillot de l’AS FAR. Il a été l’un des meilleurs joueurs du Maroc au Mondial 1986 au Mexique.

    *Les affiches des ¼ de la Copa del Rey*

    – Nous parlions tantot du FC Barcelone avec le coup Bakambu, nous voici en Europe pour y retrouver le club catalan qui connait son adversaire pour les 1/4 de finale de Coupe du Roi.  Le tirage au sort des 1/4 de la Coupe du Roi effectué ce vendredi a réservé plusieurs affiches. Les rencontres se tiendront les 4, 5 et 6 février.

    Le Barça de Quique Setien, large vainqueur de Leganés (5-0), a hérité d’une rencontre loin d’être facile avec un déplacement à San Mamès pour y défier un Athletic Bilbao qui l’avait battu lors de la première journée de championnat en août dernier (1-0).

    De son côté, le Real Madrid recevra la Real Sociedad, tandis que Valence poursuivra la défense de son titre à Grenade. Enfin, le petit poucet Mirandès (D2) tentera de faire tomber une nouvelle équipe de première division avec Villarreal.

    *Les affiches des ¼ de la Coupe de Fance*

    – En France aussi, on a tiré au sort les quarts de finale de Coupe. Le choc de ces quarts de finale entre Lyon et Marseille est programmé pour le mercredi 12 février. Le même jour, Dijon recevra le PSG. Belfort, club de National 2, accueillera le tenant du titre, Rennes, le mardi 11 janvier. Épinal (N 2), de son côté, recevra Saint-Étienne le jeudi 13 février.

    *Le Brexit va secouer la Premier League*

    -Filons désormais en Angleterre où le Brexit secoue aussi la Premier League. Le royaume de sa majesté a beau avoir placé quatre clubs en finale de coupes d’Europe l’an passé, il pourrait bientôt se sentir comme un parfait étranger sur le Vieux Continent. Brexit oblige, le Royaume-Uni ne sera plus, dès ce 1er février, membre de l’Union européenne. Ouvrant une ère d’incertitudes potentiellement destructrice pour la Premier League.

    Aujourd’hui, tout joueur non européen qui veut signer en Angleterre doit d’abord obtenir un Governing Body Endorsement (GBE), délivré par la Fédération anglaise de football (FA) et aux critères très élitistes. L’un des principaux critères étant la participation à un pourcentage minimal de matchs internationaux sur les 24 mois précédant la demande de permis.

    Son objectif, clairement affiché par la FA : recruter uniquement des sportifs « établis au plus haut niveau international, qui contribueront de façon significative au développement du football de haut niveau » en Angleterre. « Le système actuel a été pensé en sachant que les Européens pouvaient venir sans problème, explique Tiran Gunawardena, avocat londonien spécialisé dans le droit du sport.

    *CR7 meilleur joueur de la Serie A, en janvier*

    – -Dernier point de cette Matinale et loin de la pression du Brexit, Cristiano Ronaldo démarre bien son année. En toute logique, le joueur vedette de la Juventus de Turin a été élu MVP du mois de janvier dans le championnat italien.

    En verve, il a marqué lors des quatre rencontres qu’il a disputées en Serie A, y compris lorsque son équipe s’est inclinée. Comme ce fut le cas la semaine dernière à Naples (2-1). Au total, il a mis 7 buts. Huit, si on prend aussi sa réalisation en Coupe. Depuis l’entame de l’exercice, CR7 en est à 17 buts avec la Vieille Dame. Il doit cependant encore cravacher pour espérer dépasser Ciro Immobile, le leader au classement des buteurs. Le Laziale en est à 23 réalisations.


    SOURCE : https://www.w24news.com/voici-comment-le-fc-barcelone-humilie-cedric-bakambu-la-matinale-2/?remotepost=32157

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here