Voici comment Mme Kamto s’est échappée de la prison de Kondengui

    0
    27

    Cyrille Inès Laure Kamto dite « La copine de Nkuete s’évade de prison » qui a été écrouée à la maison d’arrêt de Bafoussam pour une durée de trois ans pour des faits de vol et escroquerie, s’est échappée le 13 mai dernier.

    Selon nos recoupements des faits, la sœur du président du MRC était admise dans un hôpital de la ville ou elle suivait des soins médicaux. Rusée qu’elle est, elle a profité des faille de sécurités pour se faufiler parmi les patients et s’est évanouie dans la nature. Les enquêteurs ne sont pas actuellement en mesure de dire si elle a soudoyer des gardes ou si elle a bénéficié de certaines complicités afin de s’évader.

    Voici l’histoire de son incarcération

    Tout a commencé vendredi 6 décembre 2019. Celle qui est, en réalité, la sœur du leader du MRC, Maurice Kamto, s’apprête à voyager et se retrouve à l’aéroport de Bafoussam. Elle rencontre alors le patron du magazine Jeune Afrique Économie, Biaise Pascal Talla, qu’elle décide d’aborder. S’en suit une invitation au bar de l’aéroport que Biaise Pascal Talla accepte volontiers.

    Elle finit par dérober le sac de son hôte qui contenait pas moins de 44 millions de FCFA. C’est à son retour que le patron de presse constate que le sac, qu’il avait finalement récupéré, ne contenait plus de billets de banque. Investie par le RDPC pour les municipales du 9 février prochain à Baham, Cyrille Inès Laura Noumano Kamto salit sa réputation à un moment où il ne fallait surtout pas. De leur côté, certains membres du RDPC exposent leur frustration et accusent Jean Nkuété, secrétaire général du parti au pouvoir et Luc Sindjoun, conseiller spécial du président de la République, d’être à l’origine d’une machination.

    Source: www.camerounweb.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here