World news – « Alcoolique, séducteur, ingérable »: Quand Johnny Hallyday conjurait son père Léon Smet – Gala

0
3

Julien Vattaire

|

10 février 2021, 18 h 03

Johnny Hallyday

Son père, le grand disparu de sa vie. Jean Philippe Smet, qui portera le nom de scène Johnny Hallyday, est né à Paris en 1943. Sur un coup de tête, son père Léon, acteur belge devenu plus tard réalisateur de télévision, a quitté le domicile familial huit mois seulement après la naissance de son fils. La mère de Johnny, Huguette Clerc, modèle pour les grands couturiers, qui ne peuvent pas s’occuper seuls de leur enfant. Jean-Philippe Smet est ensuite élevé par sa tante paternelle belge, Hélène, qui vivait alors à Paris avec son mari et ses deux filles. Au cours de sa vie, le chanteur français a beaucoup souffert de l’abandon de son père: «Je n’ai pas eu de père de toute ma vie», écrit Johnny Hallyday dans son autobiographie. « Je ne le connaissais que dans des moments inconfortables. Il était alcoolique, séduisant, ingérable et un grand artiste », se souvient-il dans une interview au Journal du dimanche en 2014.

En mai 1965, Johnny Hallyday décide alors qu’il est en les militaires dans la caserne d’Offenbourg pour renouer avec son père, qu’il n’avait pas revu depuis plus de vingt ans. Mais Léon Smet a décidé d’inviter la presse à cette rencontre pour 5 000 CHF. « Il ne se soucie de moi que depuis mon succès. Je n’aurai jamais de sympathie pour cet homme. Mais il est toujours mon père … Il est faible, instable, mais je ne le juge pas. Je dis juste qu’il n’est pas Lui a raison de moi parce qu’il n’a pas repris ses fonctions quand j’avais besoin de lui », confiait Johnny Hallyday à Télé Magazine en 1965.

Le chanteur s’est tourné plusieurs fois vers son père au cours de sa carrière, devenu alcoolique et au chômage. Johnny Hallyday a notamment installé son père dans un appartement, mais Léon Smet l’a incendié et s’est retrouvé dans l’Armée du Salut. Le 20 novembre 1989, Jean-Philippe Smet est le seul à assister aux funérailles de son père au cimetière de Schaerbeek à Bruxelles. En guise de dernier signe à son père, Johnny Hallyday a demandé «des raisons sentimentales» en 2006 pour obtenir la nationalité belge. «D’une certaine manière, mon affiliation me lie à la Belgique, le pays de mes racines», a-t-il écrit dans une lettre manuscrite aux députés. Après tout, le rockeur renoncera à ce changement de nationalité.

Johnny Hallyday: En quittant la tombe de son père, David et Laeticia réagissent

Flashback – Jean Tiberi: Cette grosse erreur de Johnny Hallyday sur sa femme

VIDEO – Polémique sur les funérailles filmées de Johnny Hallyday: « Les idiots crient très fort », tacle Claude Lelouch

VIDEO – David Hallyday a menacé Johnny et Sylvie sur leurs dents

Humiliation ultime pour Donald et Melania Trump: Joe Biden a appelé au « nettoyage intensif » de la Maison Blanche

« Je suis ulcère »: Emmanuel Macron est très en colère après une fuite

Françoise Hardy, victime du «démon de midi»: Cette connexion a rencontré Jacques Dutronc

«Faites-moi exploser! « : La grande colère d’Emmanuel Macron

L’affaire Richard Berry, « un déballage terrible »: Isabelle Saporta « très mal à l’aise »

« Je n’essaye pas de répéter les mêmes erreurs »

Nouveaux détails

« Lui et Johnny s’entendent bien parce qu’ils ont des erreurs »

« Plus séduisant qu’agréable »

Un homme à dames

Le cancer du rocker a résolu les tensions familiales

« Ceci est mon message »

« Sang pour sang »

« Johnny n’a jamais été le même »

« Je n’ai jamais bu autant qu’avec Johnny »

Laeticia Hallyday

David Hallyday

Laura Smet

Jade Hallyday

Ilona Smet

Emma Smet

Sylvie Vartan

Adeline Blondieau

Nathalie Baye

Nicolas Sarkozy

Eddy Mitchell

Jean Reno

Renaud

Matthew Chedid

Lara Fabian

Estelle Lefébure

Chez soi

Ref: https://www.gala.fr