World news – Forbes boycotte maintenant les anciens employés de Trump

0
15

Dans un long discours incriminant, le rédacteur en chef du magazine a averti que toutes les entreprises américaines qu’ils employaient seraient sur leur liste noire.

Les langues se sont relâchées quelques semaines avant l’investiture de Joe Biden. Comme le rapporte CNews, il appartient au magazine Forbes de manifester son opposition à Donald Trump par une décision radicale. Forbes a lancé une sorte d’ultimatum par l’intermédiaire de son rédacteur en chef: désormais, toutes les entreprises qui emploient d’anciens conseillers du président américain ne seront plus publiées dans le magazine. « Expliquez clairement aux entreprises: embauchez l’un de ces fabulistes mentionnés ci-dessus et Forbes considérera tout ce que votre entreprise dit comme un mensonge. » Nous examinerons, réviserons et réviserons avec le même scepticisme que nous le ferions lorsque nous lirons un tweet de Trump », déclare Randall Lane. Et pour continuer sur un ton menaçant: « Vous voulez vous assurer que le magazine économique le plus puissant du monde vous considère comme une source potentielle de désinformation? Embauchez ces gens ».

Avec ces mots de « fabulistes », le directeur éditorial s’oppose explicitement plusieurs personnalités associées à Donald Trump, pour la plupart d’anciens conseillers tels que Sean Spicer, Kellyanne Elizabeth Conway, Sarah Huckabee Sanders, Stephanie Grisham ou Kayleigh McEnany, qui, selon le magazine, sont coupables de partage de fausses informations ou de tweets de Donald Trump .

Forbes atteint le sommet, « pas étonnant que Trump ait troqué son commandant en chef contre celui du menteur en chef », mais se dit « impressionné » par le nombre de personnes prêtes à raconter ses mensonges flagrants en son digne nom de famille, nom de famille « . Depuis l’invasion de Capitol Hill pour Trump, la cabale semble avoir prévalu contre Donald Trump. De nombreux réseaux sociaux, notamment Twitter, ont interdit le compte du président. Ce dernier promet déjà des représailles.

Vous avez des yeux …

– 01.10.2021 à 12h44
Permalien

clear1

– 01.10.2021 à 12h17
Permalien

Je ne suis pas avocat, mais il me semble qu’il est illégal d’interdire aux entreprises d’embaucher telle ou telle personne. Dans tous les cas, il devrait l’être, en particulier dans le pays qui prétend être le défenseur de la liberté et de la démocratie.

timeo danaos

– 01.10.2021 à 11h23
Permalien

Le maccarthysme revient aux USA. Et cette gauche parle de démocratie et d’enseignement.

Exo7

– 01.10.2021 à 11h16
Permalien

Les censeurs ont la parole. Qu’est-ce qui n’aurait pas été dit si Trump avait utilisé la censure. POTUS était naïf, il aurait dû détruire socialement ces petits dictateurs de la pensée. Le combat était un contre mille. C’est dommage qu’il n’ait pas pu drainer le marais sale dans son état profond.

Tare

– 01.10.2021 à 11h12
Permalien

« La Cabale contre Donald Trump semble avoir prévalu »
C’est plus qu’une cabale: c’est un coup d’État par diffamation et calomnie.

phili2

– 01.10.2021 à 11h07
Permalien

C’est le grand retour du Far West!
Nous comprenons mieux la dépendance des Américains à acheter compulsivement des armes en temps de crise et d’emprisonnement.
Nous ne sommes pas pareils!
Ce n’est pas la même culture!
Nos achats compulsifs en temps de crise ou d’emprisonnement sont du papier toilette!

annie2

– 01.10.2021 à 10h59
Permalien

Regrettable
La censure d’un gouvernement est à peine autorisée, car on permet une censure décidée par un membre d’une nation aussi puissante
Que font les démocrates pour calmer les choses, ou plutôt attisent-ils la haine?
Vous devez être prudent, cependant, des inversions peuvent toujours se produire et cette fois, cela fonctionnera à votre désavantage.
Dans les moments difficiles, il est important de rester calme et équilibré

Tare

– 01.10.2021 à 11h15
Permalien

Pro Trump, je ne signale pas d’abus si la personne qui l’écrit a une opinion différente de moi.
En revanche, je signale un abus si les propos sont calomnieux, diffamatoires, ou discriminatoires envers toute personne ou groupe de personnes …

Votre point est donc limité: il s’agit bien d’une limite de diffamation contre VA (que je critiquer de temps en temps) et ses lecteurs !!!!
Et pourtant je vous réponds.

pasca3

– 01.10.2021 à 10h53
Permalien

Alors la femme en deuil qui s’essaye à l’humour! Fantastique! Et votre neveu, n’a-t-il pas peur de vous?

GRINCHEUX64

– 01.10.2021 à 10h45
Permalien

Trump est un cas particulier, il a une idéologie qui fait plaisir (patriote, immigration, commerce international …) mais infecte une façon de l’appliquer …

Après une semaine marquée par l’évacuation des migrants de la place de la République à Paris et l’affaire avec Michel Zecler, le ministre de l’Intérieur était en …

Titre associé :
The American Le magazine Forbes met en garde toutes les entreprises qui embauchent d’anciens employés de …
Forbes sera boycottée maintenant boycotté par Forbes

Ref: https://www.valeursactuelles.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]