World News – FR – « Censure » pour les « impurs »: la gauche rieuse de Geoffroy de Lagasnerie

0
17

Mon compte

Modifié

30/09/2020 à 19h30m

« Le juste et le pur » et « un certain nombre de censures dans l’espace public »: programme sacré Ce mercredi 30 septembre, le philosophe et sociologue Geoffroy de Lagasnerie était invité sur France Inter pour présenter son dernier ouvrage, Sortir de notre impoturance politique Entre refus de la légitimité de la loi en faveur des valeurs morales et exclusion du champ politique de ceux qui n’adhèrent pas à ces valeurs, l’intellectuel radical a théorisé la rupture d’une partie de la gauche avec le républicain et principes démocratiques

Selon le sociologue, les modes traditionnels de contestation de la gauche – manifestation, grève – ont perdu leur « capacité d’action, de transformation, à n’être que des formes d’expression », de sorte que la gauche « milite beaucoup plus comme un automate que stratège « , sous » formes d’actions rituelles, instituées « 

«Le mouvement social est devenu une forme de réaction à la réaction et appelle à gagner ce qui n’est pas à perdre», note Geoffroy de Lagasnerie Citant en exemple le fermier Cédric Herrou, finalement libéré par la cour d’appel de Lyon après avoir été poursuivi pour ayant transporté et accueilli 200 migrants à la frontière italienne, le philosophe privilégie l’action directe «car c’est une action où l’on prend le temps politique, c’est une action où l’on impose à l’Etat sa propre légalité, où l’on dit: c’est le monde qui Je veux voir venir () « 

Dans le vieux combat philosophique entre le droit et la morale, Geoffroy de Lagasnerie choisit clairement son camp: « Vous savez, le respect de la loi n’est pas une catégorie pertinente pour moi, ce qui compte c’est la justice et la pureté n’est pas la loi », il explique Et tant pis si la loi en question, perfectible en pratique, est au moins sur le plan théorique résultant du « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », c’est-à-dire de la souveraineté populaire « La personne la plus condamnée en France, c’est le préfet de police de Paris, qui a 135 condamnations au tribunal administratif pour retard de tactique sur la question de la demande d’asile, donc je ne crois pas que les dirigeants obéissent beaucoup à la loi je ne vois pas pourquoi on devrait le faire « explique Geoffroy de Lagasnerie Dommage aussi, si les condamnations du préfet de police sont justement l’effet de l’application de la loi

Reste à savoir qui définit «justice et pureté» Rien de plus simple, à croire Geoffroy de Lagasnerie: «C’est l’analyse sociologique C’est-à-dire que l’on peut établir dans le monde social qu’il existe un certain nombre de mécanismes qui produire la persécution ou le meurtre prématuré d’un certain nombre de populations »Comme dans Le Bien, le Mauvais et le Truand, le monde se divise en deux catégories: » Si jamais vous produisez une action qui lève ces systèmes de persécution, qui soulagent les corps de souffrance, vous produisez une action qui est juste et qui est pure Et si, d’un autre côté, vous prenez des mesures qui augmentent l’exposition des corps à la persécution, alors vous êtes impur et vous êtes injuste. »

Alors, comment savoir qui sont les bons et qui sont les méchants? «C’est objectif, tout le monde le sait» répond le philosophe «Tout le monde sait très bien ce qu’est un corps en souffrance, tout le monde sait très bien qu’il y a des clochards dans la rue Quand Macron dit qu’il n’y a pas de difficultés au travail, il sait qu’il y a des difficultés ( …) Quand il dit qu’il n’y a pas de violence policière et que l’on voit les vidéos de Burger King pendant les gilets jaunes (…) Il voit très bien qu’en niant ces réalités, il active des systèmes de pouvoir de déni qui permettent aux systèmes de persécution d’être perpétué »Oui, mais en dehors de ces exemples évidents, n’y a-t-il pas non plus de nuance entre les croyances, les valeurs, les convictions et les idées de nos concitoyens, qui sont sincèrement convaincus de penser correctement?

Il faudrait donc pouvoir en débattre rationnellement pour arriver à un compromis, mais Geoffroy de Lagasnerie n’est pas non plus d’accord avec ça « Je pense que le but de la gauche est de produire des fractures, des gens intolérables et des débats intolérables dans le monde social. Il faut savoir qu’il y a des paradigmes inconciliables Je suis contre le paradigme du débat, contre le paradigme de la discussion », soutient-il

Pour que les impurs n’aient tout simplement … plus leur mot à dire dans le débat public: « Je pense que nous perdons notre temps quand nous allons sur les chaînes d’information à discuter avec des gens qui ne sont de toute façon pas convaincants », poursuit le philosophe « En fait on ratifie la possibilité qu’elle fasse partie de l’espace de débat « Pour que Geoffroy de Lagasnerie assume complètement la mise en pratique d’une forme d’ostracisme: » Je pense que la politique est de l’ordre de l’antagonisme et de la lutte et j’assume pleinement le fait qu’elle est nécessaire pour reproduire un certain nombre de censures dans l’espace public, pour restaurer un espace où les bonnes opinions prennent le pouvoir sur les opinions déloyales « 

« Plus que la censure – parce que je ne suis pas favorable à l’appareil d’Etat – je suis favorable à une forme de mépris que la gauche doit avoir pour les opinions de la droite », précise encore l’intellectuel « Quand vous avez l’extrême débats de droite ou semi-racistes sur une chaîne d’information 24 heures sur 24, tout le monde sait que c’est à ça que ça sert, et tout le monde va y réagir (…) On commence à être contaminé dans nos espaces de gauche par ces discours complètement délirants plutôt que de les laisser seuls dans leur coin pour se taire, les renvoyer à leur insignifiance « Après la gauche du combat, la gauche de la désertion…

Par
Louis Nadau

nous aimerions vous dire un dernier mot Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Marianne sur le web,
et nous sommes ravis de nous aider à conserver notre liberté de ton et notre exigence journalistique,
votre soutien est précieux En vous abonnant par exemple,
vous aurez accès à l’ensemble du contenu mais aussi à un espace débat premium, réservé à nos abonnés,
le tout sur un site libre de toute publicité Vous pouvez également nous soutenir avec un don hors taxes
Toute l’équipe Marianne vous remercie!

Geoffroy de Lagasnerie

Actualités du monde – FR – « Censure » pour les « impurs »: la gauche rieuse de Geoffroy de Lagasnerie



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-censure-pour-les-impurs-la-gauche-rieuse-de-geoffroy-de-lagasnerie/?remotepost=358330

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]