World news – FR – Challenge Cup – Toulon se fait peur mais tient sa demie ! (11-6)

0
12

Irrespirable ! Invaincu en phase de poule, le RC Toulon a bien failli se faire surprendre par les Scarlets en quart de finale de Challenge Cup, ce samedi soir. Dominateurs, les Varois ont longtemps manqué de réalisme face à des Gallois très pragmatiques. Grâce au pied de Leigh Halfpenny, les visiteurs ont exploité les approximations toulonnaises pour prendre le score. Après s’être vu refuser un essai dans le premier acte, le troisième ligne italien Sergio Parisse fut à la conclusion d’un superbe mouvement avant l’heure de jeu (56e). Les joueurs de Patrice Collazo ont insisté mais ne sont pas parvenus à faire le break en fin de match… avant de faire bloc en défense durant d’interminables dernières minutes. Le RCT se qualifie en demi-finale et retrouvera Leicester la semaine prochaine sur cette même pelouse de Mayol.

11 à 6, et un vrai match de phases finales. On le savait, les rencontres entre Toulon et les Scarlets sont très souvent accrochées ces dernières saisons. Nouvelle confirmation, ce samedi soir lors du quart de finale de Challenge Cup, où les coéquipiers d’Anthony Étrillard auraient pu tomber dans le piège gallois.

Très vite dans cette partie, le RCT a tenté d’imposer son rythme et son jeu. Plus forts physiquement, plus inspirés, plus tranchants… les Toulonnais ont dominé. Et pourtant, ils ont attendu la 54e minute pour inscrire leurs premiers points. Entre-temps, Leigh Halfpenny et les visiteurs réalisaient la prestation idéale. Avec un seul mot d’ordre : maintenir une terrible pression sur les porteurs du ballon et notamment le demi d’ouverture d’un soir du côté de Toulon : Baptiste Serin. Le demi-de-mêlée international était attendu. Il fut chassé, muselé, bousculé. Au point de devoir céder sa place au tout début de la seconde période.

Un changement salvateur pour le RCT, qui retrouvait alors Louis Carbonel. Sur une pénalité rapidement jouée, le jeune numéro 10 a mis le feu à la défense galloise. Le soutien des excellents Gabin Villière et Swan Rebbadj ont alors permis à Sergio Parisse d’inscrire le seul essai de la rencontre. Le reste ? Une défense acharnée jusqu’au coup de sifflet final, et une victoire au forceps et au courage. Mention spéciale au pilier droit géorgien Beka Gigashvili, maître du jeu au sol. Dans la douleur mais vainqueur, Toulon poursuit son aventure européenne. Prochaine étape, les anglais de Leicester dans une semaine.

J’accepte de recevoir par mail les nouveautés et les offres concernant les produits & services des sociétés du même groupe qu’Eurosport.



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-challenge-cup-toulon-se-fait-peur-mais-tient-sa-demie-11-6/?remotepost=298786

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]