World News – FR – La Flèche Wallonne lance une campagne unique de classiques

0
18

Publié le
30/09/2020 à 9h30
, modifié
30/09/2020 à 09:46

Après un Tour de France époustouflant et le sacre historique d’Alaphilippe au championnat du monde, le cyclisme repart (déjà) Ce mercredi, la Flèche Wallonne lance la saison des classiques du Nord Des Ardennes aux Flandriennes, ces courses mythiques , généralement placé en début de saison, sera bouleversé par le calendrier remodelé Et encore plus spectaculaire

La France l’oublie souvent, mais le cyclisme n’est pas que la Grande Boucle Ou les championnats du monde Et justement, le nouveau maillot arc-en-ciel, Julian Alaphilippe, le sait mieux que quiconque, lui qui s’est forgé en une journée de courses avant de briller sur le Tour Moins de deux semaines après son arrivée sur les Champs Elysées, la saison cycliste reprend son cours avec ce qui fait sa beauté, sa richesse, sa diversité: des courses d’une journée ou « classiques », en parallèle avec le Giro qui démarre Sicile samedi « Les classiques relégueront le Giro au second plan Chacun aura une finale palpitante, avec des coureurs en forme », prévient Yoann Offredo, « Et puis: nous sortons de trois semaines du Tour, nous voulons voir des classiques plus qu’un autre grand tour, tant pis pour le Giro « D’autant que cette campagne de classiques promet d’être encore plus excitante que d’habitude

Liège-Bastogne-Liège, Amstel Gold Race, Gand-Wevelgem, Tour des Flandres ou encore Paris-Roubaix – pour n’en citer que quelques-uns -: les grandes courses d’un jour sont de retour ce mercredi avec le départ du Guidon Flèche Wallonne les accros pourront retrouver leurs habitudes entre les secteurs pavés du Nord et du Pas-de-Calais, les montagnes flandriennes comme le Bosberg ou le mur de Grammont, ou la côte ardennaise de La Redoute Et si ces noms mythiques ne vous disent rien, pas de panique: c’est sans aucun doute la meilleure année pour découvrir les classiques du nord, sachant qu’ils seront tous diffusés en clair sur France 3 et france tv sport

« Il y aura un classique presque tous les 3 jours », salive Yoann Offredo, qui poursuit: « Ces courses ont chacune une vraie singularité, des particularités qui les rendent uniques Elles sont toujours plus animées qu’une étape du Tour de France » L’ancien pilote FDJ s’attend également à plus d’enthousiasme en France, notamment suite au titre de champion du monde de Julian Alaphilippe: « L’année dernière nous avons déjà fait un Tour exceptionnel Cette année nous avons la chance d’avoir un champion du monde français Alaphilippe qui suscitera encore des vocations, capacité fédératrice Ça galvanise Ce maillot va donner de l’intérêt aux Français « Un maillot qu’Alaphilippe sortira pour la première fois dimanche, à Liège-Bastogne-Liège, le plus ancien des classiques

Au-delà du maillot arc-en-ciel du champion du monde néo-français, cette campagne, bouleversée par le Covid-19, démarre dans un contexte forcément différent, mais non moins excitant Première: le calendrier En temps normal, les classiques flandriens et leurs pavés commencer le bal, avant que les Ardennes plus raides ne prennent le dessus Cette année: ce sera l’inverse Mais surtout, ils se déroulent en haute saison, et non à l’ouverture, et donc après le Tour de France « On sort de 3 semaines de Tour, sans parler du physique préparatifs bouleversés par le coronavirus, la forme physique n’est pas la même De nombreux coureurs spécialisés dans les Ardennes étaient sur le Tour, qui en revanche était trop montagneux pour ceux spécialisés dans les Flandriennes Comment seront-ils? « Demande Offredo, soulignant que nous connaissons déjà les coureurs à suivre

Dans une saison habituelle, les classiques offrent quelques surprises, car ils ouvrent la saison « Là, ça change car on sait déjà qui est en forme Il n’y a pas d’incertitude d’un début de saison », explique Yoann Offredo, avant de se lancer dans les pronostics: «Le n ° 1 sera Alaphilippe car il a le maillot arc-en-ciel au dos Sinon côté français, je sens Benoît Cosnefroy et Valentin Madouas, et je mets un petit morceau sur Guillaume Martin à Liège-Bastogne -Liège « Sinon, il faudra aussi compter sur des spécialistes belges et néerlandais du genre, notamment Wout van Aert, mais aussi sur le Danois Jakob Fuglsang ou le Suisse Marc Hirschi, révélation du dernier Tour » Ceux qui sortent du Tour sont dans une forme physique ascendante « , précise Offredo, qui se souvient: » Et puis, du côté belge on ne sait jamais: les équipes Deceuninck-Quickstep et Lotto-Soudal ont toujours de jeunes talents qui brillent dans ces courses « 

D’autant plus qu’un autre facteur pourrait bouleverser les classiques: la météo Ces courses de printemps devront en effet s’acclimater davantage à l’automne: « On risque d’avoir des conditions météorologiques changeantes Il y a des similitudes: au début du printemps on a parfois du mauvais météo Mais un Paris-Roubaix le 25 octobre, il peut y avoir de la pluie, alors spectacle « En résumé, avec un calendrier inversé, remodelé, resserré, avec des coureurs en forme et avec un champion du monde français, les prochaines semaines seront passionnantes dans le cyclisme monde Peut-être même plus que celles de septembre sur les routes du Tour de France Alors en selle

sur l’application de sport ou sur
•LA TÉLÉ

10 h 55

11:32

11 h 33

sur l’application de sport ou sur
•LA TÉLÉ

30/09/2020 1:01 pm

30/09/2020 2:01 pm

30/09/2020 2:01 pm

La Flèche Wallonne, Julian Alaphilippe, Course cycliste sur route, Le mur de Huy, Tour de France

Actualités du monde – FR – La Flèche Wallonne lance une campagne classique unique



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-la-flche-wallonne-lance-une-campagne-unique-de-classiques/?remotepost=356044

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]