World news – Lagarde (BCE) appelle les pays de l’UE à augmenter leurs dépenses face à la crise

0
4

FRANCFORT, 8 février (Reuters). La Banque centrale européenne maintiendra ces importantes mesures de relance, mais en même temps, les gouvernements doivent poursuivre leurs efforts pour stimuler une économie endommagée par la crise des coronavirus, a déclaré lundi la présidente de l’Union européenne, Christine Lagarde Banque centrale (BCE). / p> Les gouvernements ont dépensé beaucoup d’argent pour maintenir l’activité économique en vie après la profonde récession qui a frappé la zone euro l’année dernière. Cependant, certains semblent maintenant réticents à débloquer une aide supplémentaire car le fonds de relance de 750 milliards d’euros développé par l’UE n’a pas encore été finalisé.

« La politique budgétaire – tant au niveau national qu’européen – reste essentielle pour soutenir la reprise », Christine Lagarde a déclaré au Parlement européen lors d’un débat sur le rapport annuel de la BCE.

Elle a fait valoir que le plan européen pourrait stimuler la croissance cette année s’il était mis en œuvre dans les délais.

Pour sa part, la BCE maintiendra sa politique monétaire très accommodante . Le rebond inattendu de l’inflation en janvier éclipse la faible dynamique sous-jacente, a ajouté Christine Lagarde.

« Les pressions inflationnistes sous-jacentes devraient rester modérées compte tenu de la faiblesse de la demande, des faibles pressions salariales et de l’appréciation de l’euro », a déclaré Christine Lagarde.

« Notre engagement en faveur de conditions de financement favorables est crucial dans le contexte actuel », a-t-elle déclaré.

Le taux d’inflation calculé selon les normes IPCH européennes est redevenu positif en janvier, suite à la première estimation d’Eurostat publiée pour la dernière fois mercredi, à 0,9% en glissement annuel contre -0,3% en décembre et 0,5% pour le consensus.

La BCE a déclaré avoir un taux d’inflation « inférieur mais proche » de 2% sans pouvoir l’égaler pendant des années, avait averti récemment semaines pendant lesquelles il s’attendait à un rebond de l’inflation, tout en soulignant qu’elle ne devrait être que temporaire. (Balazs Koranyi, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

VEOLIA ENVIRONNEMENT: Pas question de se lier d’amitié avec Suez pour Veolia Environnement

SES: espère les résultats annuels de SES

BASSAC: Les ventes de Bassac en 2020 ont un peu mieux résisté que prévu

ABEO: Les ventes et les commandes sont en baisse chez Abeo

MERSEN: L’Asie et les énergies vertes stimulent la croissance à Mersen

DOSSIER: Nouvelles bonnes surprises pour le résultat annuel

DOSSIER: Investissement responsable: l’ESG est un véritable moteur de croissance pour l’entreprise

DOSSIER: Ile-de-France: les prix ne faiblissent pas, sauf à Paris

DOSSIER: En route vers un processus de rattrapage boursier des sociétés immobilières

DOSSIER: l’immobilier, base du patrimoine

Ref: https://investir.lesechos.fr