World news – Nouveau coup de tonnerre à Saint-Jean de Passy: le proviseur accusé d’agression sexuelle

0
59

La démission du directeur d’établissement Daniel Chapellier, moins d’un an après celle de François-Xavier Clément, a relancé le débat sur la revanche de certaines familles dans ce prestigieux lycée.

Nouvelle tempête à Saint Jean de Passy. Après le limogeage de l’ancien directeur François-Xavier Clément en avril dernier pour harcèlement moral – affaire finalement close – son successeur Daniel Chapelier a démissionné de la tête de l’établissement. La personne désignée par le diocèse de Paris pour apaiser les tensions a été inculpée, détenue pendant 48 heures et interrogée par des policiers de la Brigade de protection des mineurs contre les agressions sexuelles à la suite d’une plainte des parents d’un élève. Selon nos informations, il nie complètement les faits dont il est accusé.

Le jeune de 14 ans, qui devait être licencié pour discipline, a été convoqué par le directeur. Le ton aurait été relevé lors de l’entretien. L’étudiant aurait accusé le principal d’actes répréhensibles. Personne parmi les enseignants et les parents d’élèves ne croit en la thèse de l’agression sexuelle. Daniel Chapellier (71 ans), directeur du Collège Stanislas de 2002 à 2015 et anciennement du pensionnat catholique Saint-Martin en France, est considéré comme un homme fort qui divise parfois et rompt avec ceux qui entravent son parcours éducatif. Il s’était récemment prononcé contre la fraude dans une lettre aux parents d’élèves, dans laquelle il soulignait qu’il s’agit « de faire des élèves avant tout des hommes et des femmes habités par de vraies valeurs, des valeurs fondées sur des valeurs chrétiennes. La foi est », et pour cette raison, les familles avaient organisé« des fêtes ou des soirées »qui ont abouti à une contamination par Covid et ont forcé l’établissement à fermer plusieurs classes au collège et au lycée. «Malheureusement, quelques dizaines de familles nous causent de réels problèmes et vont punir toute la communauté», a-t-il déclaré le 5 février. De toute évidence, les problèmes se sont retournés contre lui.

paulphilippenut873p

– 12.02.2021 à 14h06
Permalien

J’ai bien connu Daniel CHAPELIER entre 1985 et 1992, il était directeur du Collège Juilly en Seine et Marne et mes deux fils y étaient étudiants. Cet homme était exceptionnel à tous points de vue, avec une sévérité mais avec une sincérité que tout le monde, parents et élèves, respectait. C’est principalement grâce à lui que mes fils de quatre ans sont devenus ce qu’ils sont, et je ne l’ai jamais assez remercié. Je ne peux pas imaginer un seul instant que ces allégations contiennent de l’eau.

Robin des Bois

– 12.02.2021 à 13h36
Permalien

Le coup d’État semble presque certain! Après la fausse affaire Clément de l’année dernière, qui a néanmoins conduit à son départ, il y a eu un certain nettoyage, notamment avec l’union des parents d’écoliers. Cela ne doit pas plaire à tout le monde, en particulier aux descendants de familles hyper fraîches qui ont été mal élevées et adoraient Mammon plus que Dieu. Comme il est facile pour un étudiant rebelle de 14 ans d’accuser un réalisateur impeccable de fellation et de le remettre à la presse sans la moindre preuve.

Ref: https://www.valeursactuelles.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]