World news – Patrick Balkany en garde à vue sur une nouvelle affaire – L-FRII

0
15

Tenter {
if (localStorage.getItem (skinItemId)) {
var _g1;
_g1 = document.getElementById (‘g1-logo-inversé-img’);
_g1.classList.remove (‘Lazyload’);
_g1.setAttribute (‘src’, _g1.getAttribute (‘données-src’));
_g1 = document.getElementById (‘g1-logo-source-inversée’);
_g1.setAttribute (‘srcset’, _g1.getAttribute (‘data-srcset’));
}}
} catch (e) {}

Tenter {
if (localStorage.getItem (skinItemId)) {
var _g1;
_g1 = document.getElementById (‘g1-logo-mobile-inversé-img’);
_g1.classList.remove (‘Lazyload’);
_g1.setAttribute (‘src’, _g1.getAttribute (‘données-src’));
_g1 = document.getElementById (‘g1-logo-mobile-source-inversée’);
_g1.setAttribute (‘srcset’, _g1.getAttribute (‘data-srcset’));
}}
} catch (e) {}

Après avoir fait l’objet d’un scandale sexuel, l’ancien maire de Levallois-Perret est mêlé à une autre affaire sordide.

Patrick Balkany a été découvert mercredi pour détournement de propriété d’un dépôt public, abus de biens sociaux et illégalité Mise en garde à vue, pour laquelle plusieurs membres de son entourage seront également entendus ce jeudi à l’étage de Nanterre.

L’ancien maire de Levallois-Perret, qui avait été placé en garde à vue mercredi matin, a été libéré dans la soirée, mais il est pas exclu qu’il soit à nouveau convoqué devant le juge d’instruction, a indiqué une source proche. de l’affaire, confirmation des informations de L’Obs.

L’ancien élu visé dans une affaire de «détournement de biens sous caution publique». Entre 2008 et 2015, des locaux à Levallois-Perret qui n’étaient pas censés être exploités ont été loués à différentes sociétés.

La fille de Patrick Balkany, propriétaire de sociétés ayant bénéficié de cet espace, est également concernée par la procédure et a été mis en garde à vue.

Le gendre de l’ancien maire et son chef de cabinet ont également été placés en garde à vue avec d’autres. La garde à vue s’est poursuivie jeudi soir.

L’enquête a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption, les délits financiers et fiscaux (OCLCIFF), a indiqué le parquet de Nanterre.

Le couple Balkany a été reconnu coupable d’évasion fiscale en mars et condamné en mai pour blanchiment d’argent en appel. Ils ont fait appel de la dernière condamnation.

En juillet de l’année dernière, l’ex-maire de Levallois-Perret a été accusé de soupçon d’avoir utilisé des agents municipaux comme maire à des fins personnelles.

Ref: https://l-frii.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]