World news – Pour financer ses études de médecine, il vend ses cartes Pokémon et empoche près de 80 000 $: «Mon investissement en valait la peine»

0
20

Aux États-Unis, étudier dans une université rime avec dépenser des sommes colossales dans les établissements d’enseignement. Afin de ne pas abandonner son rêve de devenir médecin, cet étudiant a eu l’idée de revendre ses cartes Pokémon, ce qui lui a valu un joli jackpot.

Aux États-Unis, un étudiant a eu l’idée géniale des cartes Pokémon puis les revendre. Un investissement qui a été complètement désapprouvé par ceux qui l’entouraient qui ne voyaient pas le «potentiel» de telles cartes à jouer. Apparemment ces cartes, qui étaient à la mode dans les terrains de jeux des années 2000, ont très bien vieilli et sont devenues des objets de collection.

Caleb King n’a pas hésité à se lancer dans ce projet « fou » d’investir dans des cartes pour financer ses études de médecine . En 2016, il a investi 4000 $ en cartes Pokémon. Interrogé par Fox Atlanta et transmis par Closer, ses parents étaient désespérés de mettre tellement d’argent dans des cartes simples que c’était fou.

« Beaucoup de gens ont essayé de me dissuader, en particulier mes parents. Je les ai obtenus. ne pas écouter, et ça a payé », se vante Caleb. « Ils ont dit: ‘Hé, tu ne devrais pas dépenser autant d’argent sur ces cartes, c’est ridicule! Mais à la fin, ces cartes paieront ses études!

À ce jour, il a amassé environ 80 000 $ et a encore des cartes dans son D’une valeur de 50 000 $ à vendre. Il serait également en possession du premier numéro d’une carte Pikachu aux joues rouges pouvant atteindre 20 000 $.

2016 est devenue une carte Pokémon rare , le « Pikachu Illustrator », est vendu aux enchères à Los Angeles pour 54 970 $. Il n’y a que 39 exemplaires de cette carte dans le monde, ce qui pourrait justifier le montant qu’un collectionneur non identifié de Hong Kong a offert pour cette pièce. La rareté de cette carte est en raison du fait qu’elle n’a jamais été publiée mais a simplement été créée comme prix du concours. En fait, la carte « Pikachu Illustrator » a été offerte aux gagnants du concours d’illustrations de bande dessinée CoroCoro en janvier 1998.

Protection de la vie privée –
Annonceurs –
Contact –
Politique relative aux cookies –
Conditions d’utilisation –
Conditions de vente –
Charte des médias

Ref: https://www.sudinfo.be

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]