Yaoundé: expulsés, les enfants Paul Biya et Chantal Biya appellent à l’aide voici les détails

    2
    55

    La scène a eu lieu le 24 Avril 2020 au quartier Cité verte. Toute la famille est désormais à la belle étoile.

    C’est désormais dans la rue que la famille Kemilikeu séjournera. Elle a été expulsée le 24 Avril 2020 de son domicile au camp SIC du quartier de la Cité verte à Yaoundé par les agents de la Société Immobilière du Cameroun (SIC). Tous leurs effets sont éparpillés au bas de l’immeuble et ne savent où aller.

    En effet, dame Kemilikeu, après avoir donné naissance à des quadruplés, dont deux portent le nom du couple présidentiel, à la fondation Chantal Biya en 2004, où elle avait séjourné pendant un an, la première dame, en guise de cadeau, lui avait « offert » à elle et son mari une habitation dans ce quartier. Tout allait bien jusqu’au jour où elle a perdu son mari.

    «Il m’ont donné une sommation il y a une semaine. A l’intérieur il était mentionné que j’ai 8 jours pour réagir. Ils sont allés faire une forte sommation qu’ils ont jeté pour qu’on paye à défaut on doit libérer» confie Céline Kemilikeu qui vit avec 7 enfants.

    Les enfants Paul Biya et Chantal Biya Kemilikeu demandent de l’aide à leurs homonymes.

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    2 COMMENTS

    1. Pourquoi faites vous tant de fautes de français dans vos articles c est agaçant est ce que ne vous relisez pas ou tout simplement vous ne savez pas écrire vous êtes tellement critiques et exigeants quand vous parlez des autres que c est étrange et étonnant que vous écriviez un si mauvais français de grâce passez à la correction avant de poster merci

      • Avant de balayer la cour de ton voisin,regarde d’abord le tien. Relis toi aussi avant de porter critique. Juste un conseil ..

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here