Drame de Kumba: Découvrez comment certains artistes menacés par les séparatistes au Cameroun

0
52

L’activiste Tapang Ivo a demandé aux séparatistes d’arrêter les artistes Stanley Enow, Magasco, Tzy Panchak qui ont appelé à mettre un terme à la guerre dans le NOSO.

Depuis la tuerie d’élèves dans leurs salles de classe dans une école de Kumba, plusieurs artistes ont décidé de sortir de leur silence pour pousser les belligérants à la paix.

Parmi ces artistes, Stanley Enow, Magasco, Tzy Panchak, qui ont des origines anglophones ont été menacé après leur appel à mettre fin à la guerre.

Des menaces à prendre très au sérieux lorsque l’on sait que l’activiste Tapang Ivo est très écouté par certains groupes armés dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.

Des menaces à peine voilés qui visent également à freiner l’élan d’indignation générale observé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Le samedi 24 octobre 2020, 8 élèves ont été tué dans leurs salles de classe par des individus lourdement armés qui tiraient sans distinction dans les salles de classe de Francisca Fiango Kumba, une école de la ville de Kumba, dans le département de la MEME, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Un crime contre l’Humanité que l’Union Européenne a condamné et a assuré qu’il ne restera pas impuni.

L’ambassade des Etats Unis , dans un communiqué à également condamné un crime crapuleux.

Les artistes, la communauté nationale et internationale, se mobilisent pour amener les belligérants à mettre fin à cette guerre fratricide.


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]