Cameroun – Dépôts bancaires: Afriland First Bank dépasse le seuil symbolique de 1000 milliards de FCFA de dépôts

0
68


Les données du marché bancaire pour février 2021 confirment le leadership de la banque dirigé par Alphonse Nafack, qui domine également le classement des prêts.

L’un des faits les plus importants du marché bancaire de février 2021, récemment publié par le Conseil national du crédit, est que les économies qu’Afrriland First Bank a collectées pour la première fois auprès de ses clients dépassent la barre symbolique des 1000 milliards de FCFA, en quadrillant exactement à 1 005,7 milliards de FCFA, ce qui lui donne 18,52% de part de marché. Pour rappel, en février 2020, Afriland First Bank a collecté un total de 930,3 milliards de FCFA. Dans ce segment, la Société Générale du Cameroun (810,7 milliards FCFA, 14,93% de part de marché); La BICEC (603,1 milliards de FCFA, 11,11% de part de marché) et Atlantic Bank (424,7 milliards de FCFA, 7,82% de part de marché) constituent le premier quartet des plus gros dépôts en février 2021.

En revanche, la Banque atlantique en glissement annuel est celle qui a enregistré le taux de croissance le plus élevé du quatuor entre février 2020 et février 2021: 77,58%, contre 8,10% pour Afriland First Bank, 3,46% pour Société Générale. Sur la même période, Bicec a enregistré un taux négatif de -0,2%. La Banque atlantique doit sa performance significative à une politique forte d’attraction de l’épargne. En effet, elle offre le taux de crédit sur compte d’épargne le plus élevé du marché: 4,5%, tandis que d’autres banques paient sur l’épargne à vue au taux de base de 2,45%!

Afriland First Bank est également un leader sur le segment de la finance économique. L’encours du prêt s’élevait à 704,7 milliards de FCFA à fin février 2021. Ici, le quartet de tête est complété par la Société Générale du Cameroun, qui arrive deuxième avec 678,8 milliards FCFA de prêts, Bicec troisième avec 472,7 milliards FCFA et SCB quatrième avec 360,7 milliards FCFA.

On a vu plus haut que la BICEC a enregistré un taux de croissance négatif des dépôts en février 2021, signe que l’opération charme du nouvel actionnaire n’a pas réussi à gagner la confiance des clients. Bien sûr, ils ne se tournent plus vers elle spontanément pour lui confier leurs économies. Plus grave encore, le portefeuille de prêts de la BICEC est toujours alourdi par les créances douteuses. En février 2020, la BICEC avait un total de 171,7 milliards de FCFA de créances douteuses, soit 35,70% de son portefeuille. En février 2021, il culmine à 184,3 milliards FCFA de créances douteuses, soit 38,99% de son portefeuille total. C’est donc bien au-dessus de la moyenne du marché de 16,57%! De toutes les banques du quartet de tête en termes de prêts à l’économie, Afriland First Bank est la seule à réduire son taux débiteur de 17,97% en février 2020 à 15,57% en février 2021. de 12, 25% à 13,88%. Enfin, le SCB est passé de 16,4% à 19,07%.

Après le quartet de tête viennent SCB (part de marché 9,09%), UBA (7,17%), Ecobank (6,66%) qui sont détenus dans une pochette. Le marché bancaire affiche également des performances admirables attribuables à la SRC et à la CCA Bank. Deux ans après sa montée devant le tribunal bancaire, CCA Bank poursuit sa progression dans le recouvrement des dépôts, de 266,03 milliards FCFA en février 2020 à 303,2 milliards FCFA en février 2021, soit 5,58% de parts de marché. Son taux d’endettement, qui n’est que de 11,67%, reflète une bonne qualité de gestion.

La reprise de la SRC se traduit par la croissance de ses dépôts, qui sont passés de 278,7 milliards FCFA à 324,8 milliards FCFA en un an. Il détient désormais une part de marché de 5,98%. Le pourcentage de créances douteuses est l’un des plus bas: 6%. Seules BGFI (5,48%), Standard Chartered Bank (3,82%) et Citibank (0,0%) font mieux. Considérant que les deux dernières banques citées ont une activité de banque d’investissement et non de banque commerciale, et que le BGFI est à mi-chemin entre l’activité de banque commerciale et la banque grand compte, on peut facilement conclure que la CBC est la banque commerciale qui a le meilleur contrôle sur ses prêts, en termes relatifs, tout bien considéré.

Le ventre mou du secteur est toujours en marche BC-PME revendiquant une part très modeste du gâteau (0,15%), juste derrière UBC (1,07%), NFC (2,02%) et la banque d’investissement Citibank (2,35%).



Source link

Partagez avec vos proches

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES: