Voici comment Maurice Kamto s’est construit tout seul une stature d’homme d’Etat

0
154

Non, « nous » n’avons pas cherché un grand homme à transformer en symbole de l’alternance comme le pensent certaines personnes. Et je m’en vais de ce pas deconstruire méthodiquement cette idée.

Le Président Élu n’est pas une quelconque fabrication d’un prétendu « nous » dont on ne sait d’ailleurs de qui il s’agit exactement.

Je ne peux absolument pas laisser injecter une telle idée dans l’opinion publique et dans la résistance nationale. Que cela soit bien clair que, oui, Maurice Kamto est aujourdhui tout un symbole de la résistance nationale pacifique, mais bien plus, il en est l’acteur majeur et le principal artisan, et non pas une simple « fabrication » de qui que soit.

Nous (le peuple) avons tous vu Maurice Kamto à LA TÂCHE DEPUIS 2012, sur le terrain, pas à pas, méthodiquement, pacifiquement, avec amour et avec passion. Qui ne se rappelle pas par exemple de cette image de Maurice KAMTO à Douala, pantalons retroussés, traversant pieds nus les marres d’eau dans un marché pour inviter les populations à s’inscrire sur les listes électorales? C’était entre 2013 et 2014.

Il a progressivement construit son leadership politique et le peuple camerounais le lui a reconnu en l’élisant en 2018 comme 3e Président du Cameroun. Et depuis lors, Maurice Kamto n’a jamais trahi cette confiance populaire.

Juste une infime partie de son parcours dont j’ai été témoin. En juillet 2018, Maurice Kamto engage une vaste tournée dans les régions de l’extrême Nord et du Nord. Darling Nguevo et moi, nous l’y avons accompagné et avons été les témoins oculaires du don de soi pour son peuple par un homme qui aime les gens. De retour d’un meeting à Poli dans la nuit du 19 au 20 juillet 2018, il échappe à une noyade tous les détails, je les avais raconté ici https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2099961200015042&id=100000035479707

Le Président Élu Maurice KAMTO a tenu un record jamais mais alors jamais approché de 30 meetings en deux semaines dans les régions de l’extrême Nord et du Nord en juillet 2018. C’est une évidence que de dire qu’il maîtrise le terrain du septentrion mieux que les hommes politiques qui en sont originaires. Darling Nguevo et moi, étions témoins présentiels. Retrouvez les détails avec les localités à travers le lien suivant https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2117772001567295&id=100000035479707

Environ 5000km de route parcourus uniquement dans les régions de l’extrême Nord et du Nord en deux semaines en juillet 2018. Les détails ici https://m.facebook.com/story.php…

Non ce n’est pas vrai de dire que nous avons cherché un homme et l’avons érigé en symbole de l’alternance. Par contre, un homme par son amour pour son peuple, par le don de soi, par l’abandon de sa famille nucléaire plusieurs fois durant plusieurs semaines a parcouru le Cameroun pour expliquer à son peuple que notre pays peut être mieux géré et qu’il est capable de coller un sourire sur chaque visage si les rênes du pays lui étaient confiées et le peuple l’a adopté. Affirmer autre chose est archifaux.

REF:https://www.camerounweb.com/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.