55ème fête de la Jeunesse: Paul Biya s’adresse aux jeunes ce 10 février 2021

0
36

Le président de la République va délivrer son traditionnel message à la veille de la fête de la Jeunesse, célébrée le 11 février 2021.

A l’occasion de la fête de la Jeunesse prévue le jeudi 11 février 2021, le chef de l’Etat, Paul Biya, s’adresse aux jeunes ce mercredi 10 février 2021. Une 55ème édition célébrée dans un contexte marqué par la pandémie de Coronavirus. Nul doute que cette actualité sera abordée par le numéro un camerounais dans son discours qui sera diffusé à partir de 20 heures. Déjà, dans son allocution de fin d’année 2020, le président de la République avait appelé au respect des mesures barrières pour lutter contre la propagation du Covid-19.

L’épineuse question de l’emploi des jeunes devrait également être abordée. Dans son discours prononcé le 10 février 2020, le chef de l’Etat avait reconnu que l’accès à l’emploi reste préoccupant, surtout s’agissant des jeunes.

«Il n’y a pas en effet, pour le moment, adéquation entre la demande et l’offre d’emplois. L’Etat et le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle font tout ce qu’ils peuvent pour apporter des réponses. Le premier par ses recrutements dans la fonction publique et l’armée. Le second par la mise en œuvre de différents programmes d’aide à l’emploi. Mais, il faut bien reconnaître que ces efforts, même s’ils sont appréciables, ne sont pas de nature à régler un problème qui tient au fait que notre économie ne crée pas suffisamment d’emplois. Malgré ce handicap, on peut toutefois se réjouir de ce que, selon les statistiques, un peu plus de 500.000 emplois ont été créés l’an dernier dans le secteur moderne de notre économie», avait alors indiqué le président Paul Biya.

Le président de la République devrait aussi se prononcer sur la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le 10 février 2020, il avait une fois de plus lancé un appel aux jeunes compatriotes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest enrôlés dans des bandes armées et qui continuent d’entretenir un climat d’insécurité dans ces deux régions à déposer les armes, «à l’exemple de ceux, nombreux, qui l’ont déjà fait et qui vivent tranquillement au sein de nos communautés. Je continue de les exhorter à sortir de la brousse et à retrouver leurs autres jeunes concitoyens qui mènent une vie normale au sein de la société», avait lancé Paul Biya.

REF: Cameroon Info

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]